Maladies du buis

©GettyImages

Le buis est un arbuste au feuillage persistant idéal pour la création de haies vives. Il peut toutefois être confronté à certaines maladies et à des parasites. Découvrez ici lesquels, ainsi que leurs symptômes, le diagnostic et les traitements pour s'en débarrasser.

Parasites du buis

Le buis est confronté à plusieurs parasites dont les plus courants sont la pyrale, la cochenille, le psylle, le tétranyque, le phytopte, la cécidomyie.

Pyrale du buis

C'est une chenille de 4 à 5 cm de long, à la tête noire luisante et au corps vert clair strié de vert foncé. Le papillon, originaire d'Asie, possède des ailes blanches et brunes avec des reflets dorés et violacés. Les chenilles se nourrissent d'écorce de buis, puis tissent des toiles de soie autour des arbustes en laissant des déjections sur le sol. Le feuillage brunit, sèche, puis finit par tomber.

Cochenille virgule du buis

C'est un insecte de couleur gris-brun, de 3 mm de longueur, au corps en forme de virgule, d'où le nom de cette cochenille. Elle se nourrit de la sève de l'arbuste. Des colonies s'amassent sur les rameaux, formant des croûtes. Les rameaux attaqués finissent par jaunir puis dépérir.

Psylle du buis

Petit insecte de 3 à 5 mm de couleur verte. Ses larves se nourrissent de la sève de l'arbuste. Elles émettent un amas cotonneux blanc sur les jeunes pousses, après quoi les feuilles se recroquevillent, prenant la forme d'une cuiller.

Tétranyque du buis

Il s'agit d'un acarien minuscule, d'environ 0,3 mm, qui suce les feuilles de buis. Sa présence est repérable aux stries argentées sur le feuillage. Ce symptôme permet de diagnostiquer l'attaque de ces acariens.

Phytopte du buis

C'est un minuscule acarien de couleur blanche. On dit du phytopte qu'il est gallicole ou encore galligène du fait qu'il est responsable d'une forme de galle. Il ne mesure pas plus de 0,1 mm de longueur. Il loge dans les bourgeons du buis en hiver puis apparaît au printemps pour se nourrir du feuillage. Il cause une déformation des jeunes pousses et une formation de protubérances.

Cécidomyie du buis

Cette petite mouche de couleur orangée mesure de 2 à 3 mm. Ses larves creusent l'intérieur des feuilles pour se nourrir de la sève. Cela provoque une boursouflure décolorée du feuillage qui prend une teinte jaune orangé.

Bon à savoir : une observation régulière de l'état du buis permet de repérer assez tôt les différents symptômes décrits précédemment. Cela est indispensable pour diagnostiquer la présence d'un parasite en particulier et agir en conséquence.

Maladies du buis

Les parasites ne sont pas les seuls à s'attaquer aux buis. Ces arbustes sont également sensibles à certaines maladies comme le cylindrocladium buxicola et l

Cylindrocladium buxicola

C'est un champignon qui s'attaque aux parties aériennes du buis. Il se reconnaît par des ronds sur les feuilles et les tiges. Ce champignon se développe principalement pendant les périodes d'humidité, lorsque les températures sont comprises entre 20 et 25 °C. Il entraîne un dépérissement des feuilles et des rameaux du buis.

Volutella buxi

Ce champignon se développe sur la plante lorsque le climat est humide et chaud. Des taches jaune orangé apparaissent sur le feuillage. Les feuilles deviennent peu à peu marron-gris, puis se dessèchent.

Bon à savoir : des maladies des racines comme le pythium, le phytophtora ou encore le chalara provoquent d'importants dégâts sur le buis, conduisant à son dépérissement par dessèchement du feuillage, voire des rameaux.

Parasites et maladies du buis : traitements

Pour éviter le dépérissement du buis causé par les parasites ou les maladies, des traitements sont préconisés.

Les insecticides sont la plupart du temps utilisés pour éliminer les parasites du buis. Une pulvérisation d'un produit spécifique après l'hiver permet de réduire la propagation d'insectes ravageurs tels que la pyrale, la cochenille, la cécidomyie, le psylle.

Pour lutter contre certaines espèces d'acariens comme le tétranyque et le phytopte, il est souhaitable de traiter à l'aide d'un acaricide, un produit de lutte contre les acariens.

Enfin, un fongicide est idéal pour enrayer les maladies cryptogamiques, causés par un champignon comme le cylindrocladium ou encore le volutella. Ce type de traitement du buis permet aussi d'éradiquer certaines maladies racinaires.

Bon à savoir : les traitements destinés au buis peuvent être chimiques ou biologiques. Ils sont utilisés à titre préventif ou curatif, voire les deux selon le type de produit. Avant d'appliquer un traitement sur les buis, il est vivement recommandé de bien lire la notice et les précautions d'emploi tout comme les dosages. Il peut être utile de se renseigner avant achat auprès d'un spécialiste du jardinage.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides