Salvia patens

©GettyImages

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété salvia patens. Si vous cherchez des informations sur la sauge ornementale en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche sauge ornementale.

Salvia patens n'est autre que la sauge gentiane. Elle séduit par sa floraison en épis qui fait d'elle une plante de choix au jardin. Focus sur la Salvia patens, ses caractéristiques, son mode de culture et d'entretien ainsi que les différentes façons de multiplier les plants.

Origine et description de la salvia patens

La sauge gentiane (Salvia patens) appartient à la famille des Labiaceae et au genre Salvia qui regroupent près de 900 espèces. Il s'agit d'une plante ornementale, herbacée, originaire du Mexique. Vivace, elle est dotée d'un feuillage semi-persistant de couleur vert moyen très nervuré. Sa longue floraison se compose de grandes fleurs de couleur bleue, développées en épis de 60 cm de hauteur fièrement érigés et qui s'épanouissent dès fin mai - début juin jusqu'aux premières gelées. La sauge gentiane se développe en peu de temps et peut former une touffe végétale prodigieusement fleurie. Contrairement à d'autres sauges, Salvia patens supporte mal les températures trop basses en hiver.

Bon à savoir : les fleurs de Salvia patens attirent les abeilles et autres pollinisateurs, ce qui est un atout pour la sauvegarde des biodiversités.

Culture de la salvia patens

Fort bien adaptée à la culture en rocailles, massifs et bordures, la sauge gentiane peut tout aussi bien être plantée dans une prairie qu'elle ponctuera de ravissantes touches colorées. Elle est particulièrement adaptée aux jardins sans eau et aux créations florales extérieures jouant la carte de la verticalité. Elle se plaît aussi bien en pleine terre qu'en bac et jardinière. Cette plante est peu exigeante. Sa culture facile convient donc aux jardiniers amateurs.

Plantation

Le printemps est la période propice pour planter la sauge gentiane, dès que les gelées matinales ne sont plus à craindre. Réservez-lui une zone du jardin très ensoleillée et à l'abri des vents froids. Le long d'un mur exposé au sud convient tout à fait à Salvia patens. La sauge gentiane apprécie les sols secs parfaitement drainés. Elle déteste l'excès d'eau.

Bon à savoir : comptez 3 godets pour un bac de 30 cm de longueur. Remplissez le contenant d'un substrat assez riche en nutriments. Si vous cultivez Salvia patens en pleine terre, plantez au plus 5 godets par m² afin qu'à maturité les pieds de sauge ne se gênent pas.

Entretien

Juste avant la floraison, il convient de pincer l'extrémité des tiges pour que chaque pied de donne une profusion de fleurs. Dès que celles-ci sont fanées, il est nécessaire de les supprimer car cela permet une nouvelle floraison. C'est aussi beaucoup plus esthétique. L'arrosage de la sauge gentiane n'est nécessaire qu'en période de très forte chaleur et de sécheresse lorsqu'elle est en pleine floraison. Sinon, elle se passe tout à fait d'arrosage sans ciller. Au cours de l'hiver, il est d'ailleurs fortement déconseillé de lui donner de l'eau. En revanche, il est indispensable de pailler les plantes qui restent à l'extérieur pour les protéger du froid car elles résistent mal à des températures inférieures à -4°C.

Bon à savoir : les Salvia patens cultivées en pot ont besoin, pendant toute la période de floraison, d'apports d'engrais de type fertilisant pour plantes à fleurs. En revanche, la fertilisation n'est pas nécessaire pour celles cultivées en pleine terre. Début mars, il est conseillé de pratiquer une taille généreuse pour favoriser la floraison.

Multiplication

La multiplication des pieds de Salvia patens peut être obtenue par semis et par bouturage :

  • Semis : on peut obtenir de nouveaux plants de sauge gentiane par semis dès la fin mars et jusqu'à fin avril. Il suffit pour cela de déposer des graines dans un substrat humide et drainant, à température constante de 20°C. Semer sous châssis est idéal pour permettre aux graines de germer en une quinzaine de jours. Attendre ensuite que de petites feuilles poussent sur les plantules pour repiquer tout d'abord les pieds dans des pots à garder encore sous abris puis, dès le mois de mai, pour les mettre en pleine terre.
  • Bouturage : le bouturage consiste à prélever une tige basale dès le printemps pour une floraison dès l'été. Il est certes possible de prélever une tige en août, mais elle ne fleurira que l'année suivante. Une fois la tige basale prélevée, il faut la couvrir pendant une vingtaine de jours et la laisser dans une terre humide. L'environnement idéal pour la reprise de la bouture doit afficher une température ambiante supérieure à 15 ou 16°C.

Bon à savoir : pour protéger Salvia patens des hivers rudes, mieux vaut la protéger par un voile d'ombrage de bonne qualité, c'est-à-dire suffisamment isolant. On peut aussi la cultiver en bac ou en jardinière, ce qui permet de la mettre sous abri jusqu'à l'arrivée du printemps.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides