Dracaena draco

Écrit par les experts Ooreka

Jesús Cabrera cc by / Flickr

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété dracaena draco. Si vous cherchez des informations sur le dracéna en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche dracéna.

Le dracaena draco, aussi appelé dragonnier des Canaries, est une plante d'intérieur facile à vivre, et qui apporte une touche exotique très appréciée. Découvrons ensemble les particularités de cette plante au port de palmier, ainsi que son mode de culture.

Origine et caractéristiques du dracaena draco

Le Dracaena dracoest une plante arborescente qui appartient à la famille des Dracaneaceae (ou Liliaceae). Il est originaire des Îles Canaries dont il est une espèce emblématique, d'où le surnom couramment utilisé de dragonnier des Canaries. On l'appelait aussi jadis, tout du moins localement, l'arbre à sang du dragon, car lorsque le dracaena draco est blessé, une résine rougeâtre s'écoule de ses plaies.

Dans son environnement naturel, le dracaena draco peut atteindre, à l'âge adulte, une hauteur de 20 m et une envergure de 8 à 9 m. Du point de vue de sa forme, il est très similaire à un palmier. Il est composé d'un tronc divisé.

À la cime de chacune de ses divisions se développe un feuillage persistant assez dense, en forme de parasol. Ses feuilles sont des rosettes, longues et effilées, de couleur bleu-vert.

Le dragonnier des Canaries fleurit à l'état sauvage dès qu'il a atteint l'âge de 15 ans, et cette floraison blanche assez insignifiante donne suite, durant l'été, à une fructification. Ses fruits sont de petites baies rouges non comestibles.

Bon à savoir : le dracaena draco cultivé en pot ne dépasse généralement pas une hauteur de 180 à 200 cm et son envergure maximale est de 150 cm.

Culture du dracaena draco

Facile à vivre, le dragonnier des Canaries est une plante d'intérieur qui apprécie les endroits lumineux et bien ensoleillés. La véranda est parfaitement indiquée pour ce type de plante exotique. Il faut toutefois éviter les excès de chaleur directe qui risquent de brûler son feuillage.

Environnement idéal

Réservez-lui un substrat léger et parfaitement drainé, car le dragonnier des Canaries déteste les excès d'eau. Une terre de jardin légèrement sablonneuse, voire un terreau, lui conviennent tout à fait.

Le dracaena draco se contente d'une culture en pot, à l'intérieur de l'habitat. Mais il peut aussi être cultivé en pleine terre dans les régions du bord de mer. Il peut y côtoyer des palmiers, du mimosa ou encore du laurier-rose. Il faut juste prendre soin de le placer dans une zone mi-ombragée, car dans ces régions, les chaleurs estivales peuvent être extrêmes.

Entretien

Un arrosage modéré est indiqué pour le dracaena draco, notamment lorsqu'il fait très chaud. Les besoins en irrigation de ce type de plante exotique s'apprécient en observant d'une part le sol ou le substrat, d'autre part le port du feuillage. Lorsque la plante a besoin d'eau, ses feuilles ont tendance à baisser un peu la tête. Il n'est pas nécessaire d'attendre cet extrême pour arroser. Mais, en aucun cas, l'on ne doit arroser excessivement un dragonnier des Canaries car il risque de dépérir.

Il n'est pas indispensable de faire des apports d'engrais réguliers. Une fertilisation peut toutefois être effectuée si la plante semble un peu fatiguée ou que sa croissance est trop lente.

Comme pour toute autre plante, le dracaena draco exige que l'on supprime régulièrement les feuilles et fleurs fanées. Cela permet de conserver à la plante un côté beaucoup plus esthétique.

De plus, il est utile de nettoyer de temps en temps ses feuilles avec une dilution de savon noir dans de l'eau légèrement tiède. Cela a pour effet de supprimer l'accumulation de poussière et de prévenir les parasites.

En dehors de ces quelques gestes, le dracaena draco n'exige aucun entretien particulier.

Bon à savoir : si le dracaena draco supporte d'être placé en extérieur durant l'été, dans les régions du sud, il est hautement préférable de le mettre sous abri au cours de l'hiver dans un local pas nécessairement chauffé. À défaut, il est indispensable de protéger cette plante sous un voile d'hivernage, à condition que les températures extérieures ne soient pas inférieures à - 2° C.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides