Cylindrocladium buxicola

123RF/JATESADA NATAYO

Le Cylindrocladium buxicola est un champignon qui s'attaque aux plantations de buis. Zoom sur les moyens de prévention et de lutte pour contrer la maladie qu'il occasionne.

Qu'est-ce que le cylindrocladium buxicola ?

Le cylindrocladium buxicola est une espèce de champignon de la famille des Nectriaceae. Il est présent en France, en Suisse, en Allemagne, en Belgique et en Nouvelle-Zélande. Toutefois, on ne connaît pas son origine exacte.

Ce champignon parasite fait son apparition d'avril à octobre et s'attaque principalement au buis. Son aspect est duveteux et sa couleur, blanchâtre.

À noter : certaines variétés de buis comme le buxus sont plus sensibles à la maladie provoquée par le cylindrocladium buxicola.

Cycle de vie et développement du cylindrocladium buxicola

Le cylindrocladium buxicola se propage sur les feuilles du buis et les tiges. Il se développe dans des endroits humides et chaud, c'est-à-dire lorsque les températures sont comprises entre 20 et 25°C. Le mycélium contient des spores cylindriques qui se déposent sur la face intérieure des feuilles du buis. Dès que le feuillage de l'arbuste est humide en surface pendant 5 à 7 heures, le champignon provoque son dépérissement.

Les spores du cylindrocladium buxicola sont disséminées par le vent et infectent les parties du buis qui tombent au sol. Il est très important d'éliminer régulièrement ce type de débris végétaux.

Bon à savoir : le cylindrocladium buxicola peut avoir une durée de vie de plusieurs années dès lors qu'il est présent sur les débris végétaux atteints par la maladie.

Dommages causés par le cylindrocladium buxicola

Le champignon du buis forme des stries longitudinales de couleur brun clair au centre des feuilles et beaucoup plus foncées tout autour. Les feuilles atteintes par la maladie finissent par sécher et le rameau tout entier dépérit. En cas d'attaque importante du cylindrocladium buxicola, la mort de l'arbuste est inévitable.

Bon à savoir : les tiges de buis peuvent également être infectées par la maladie. Le symptôme qui doit vous alerter est la coloration en brun, voire en noir, que prend l'écorce de la tige.

Prévention du cylindrocladium buxicola

Des mesures préventives doivent être envisagées pour éviter la propagation du cylindrocladium buxicola. L'usage de produits fongicides contenant du cyprodinil-fludioxonil est un moyen efficace de lutter contre ce champignon. Quelques applications à une semaine d'intervalle sont généralement suffisantes pour éviter que le cylindrocladium buxicola ne se forme.

Il est fortement recommandé de ne pas arroser les feuilles du buis : l'humidité facile l'apparition du cylindrocladium buxicola.

Bon à savoir : demandez conseil à un spécialiste du jardinage lors de l'achat d'un fongicide. Les produits préconisés doivent être agréés par le ministère de l'Agriculture et porter la mention EAJ (Emploi autorisé au jardin).

Cylindrocladium buxicola : moyens de lutte et traitements

Il existe des moyens qui permettent de lutter contre ces champignons. Dès leur apparition, retirez les parties infectées du buis et débarrassez vous des feuilles mortes et brindilles qui jonchent le sol. Pour éviter l'infection au cylindrocladium buxicola, le mieux est de brûler les débris végétaux. Il ne faut surtout pas garder les rameaux morts au jardin ni les composter car cela représente un fort risque de contamination.

En dehors de la désinfection par les flammes, il est conseillé de désinfecter régulièrement les outils ayant servi à manipuler ou tailler les différentes parties du buis. On utilise pour ce faire de l'eau de javel ou de l'alcool à 70°.

Dès l'apparition des premiers symptômes qui laissent présager la présence de cylindrocladium buxicola, il est recommandé de pulvériser les buis avec un fongicide spécifique.

À noter : la période de traitement est effective à partir du printemps jusqu'en octobre. Les premiers froids arrêtent naturellement la progression de la maladie.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides