Chêne sessile

filmfoto / 123RF

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété chêne sessile. Si vous cherchez des informations sur le chêne en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche chêne.

Le chêne sessile ou chêne rouvre est considéré comme l'emblème de nos forêts. Majestueux, peu exigeant, il se prête aussi à la culture en isolé pourvu qu'il dispose de suffisamment de place. Découvrons ensemble les caractéristiques physiques du chêne sessile, son mode de culture et les différentes utilisations possibles.

Chêne sessile : origine et caractéristiques

Origine

Le chêne sessile (Quercus petrea) appartient à la grande famille des Fagaceae qui comprend 900 espèces de 9 genres bien distincts.

Il est originaire d'Europe. Cette espèce de chêne est peu fréquente en Aquitaine, totalement absente des régions situées au sud de la France et présente dans tout le reste du territoire national.

Le chêne sessile prospère aussi bien en plaine qu'en région montagneuse, jusqu'à une altitude d'environ 1 600 m.

Bon à savoir :à l'âge adulte, cet arbre appelé aussi chêne rouvre atteint une hauteur de 30 à 40 m. C'est un arbre qui peut vivre jusqu'à 500 ans, mais on recense quelques chênes sessiles de près de 1 000 ans.

Description

Le chêne sessile atteint sa pleine maturité à l'âge de 60 ans. C'est le moment où il commence à fructifier.

Les glands du chêne rouvre sont de forme ovoïde. Contrairement à ceux du chêne pédonculé, ils sont regroupés en une sorte de grappe et directement fixés au rameau (c'est pour cette raison qu'on les dit sessiles, d'où le nom de ce chêne). Cette différence permet aux néophytes de distinguer aisément ces deux chênes, au demeurant très ressemblants.

Le chêne rouvre arbore un port en houppier. Cela signifie que ses branches et rameaux les plus hauts sont disposés en couronne.

Son feuillage caduc est composé de feuilles attachées aux rameaux par un pétiole dont la longueur peut atteindre 1,7 cm de long. Quant à ses bourgeons de couleur brune et de forme ovale, ils sont reconnaissables à leur apparence pointue.

L'écorce du chêne sessile est totalement glabre (c'est-à-dire lisse) tant que l'arbre est jeune, tout comme ses rameaux d'ailleurs. Ce n'est qu'après quelques années que l'écorce commence à laisser apparaître des crevasses longitudinales et superficielles.

Bon à savoir : bien que considéré comme un arbre forestier, le chêne sessile trouve parfaitement sa place dans les prairies et les parcs.

Culture du chêne rouvre

Le chêne sessile ou chêne rouvre peut être cultivé dans un jardin. Il faut toutefois prévoir un espace suffisant, cet arbre présentant à l'âge adulte une large amplitude. La meilleure période de plantation du chêne rouvre est l'automne.

Il est possible de planter un jeune spécimen en racines nues. Les chênes vendus en conteneur ou en motte sont plus âgés et moins fragiles.

Plantation

Peu exigeant, le chêne sessile apprécie les zones mi-ombragées. Il aime les sols moyennement caillouteux et légèrement acides, modérément riches à pauvres en éléments nutritifs et assez secs, notamment dès qu'il est totalement enraciné. Le limon et le sol sableux lui conviennent tout à fait, mais il peut aussi bien s'adapter à une terre argileuse. Il est important de lui offrir un sol bien drainé car il déteste l'accumulation des eaux stagnantes. Le chêne rouvre adulte est d'ailleurs très résistant à la sécheresse.

Rustique, il peut supporter une température hivernale de - 22 à - 24° C.

Il est préférable de préparer le sol de plantation quelques semaines avant la mise en place de l'arbuste. Le trou de plantation doit être de 80 x 80 cm. Il convient de débarrasser la terre à extraire du trou de tous les débris végétaux, racines d'adventices et de l'excès de cailloux. Cette terre doit être enrichie d'un mélange organique qui permettra d'apporter les nutriments nécessaires au développement de l'arbuste.

Il ne faut pas oublier d'installer un tuteur dans le trou de plantation avant d'y placer le chêne rouvre. Il permettra de guider le jeune chêne pendant les trois premières années qui suivent sa plantation, et de l'aider à résister aux vents forts.

Reste, le moment venu, à placer la motte au centre du trou de plantation. Reboucher avec la terre enrichie en humus, bien tasser autour des racines et arroser copieusement aussitôt, même lorsque le temps est pluvieux.

Il est conseillé d'utiliser des liens extensibles pour lier le tronc au tuteur. Quant aux branches, elles se développeront mieux si, dès la plantation du chêne sessile, elles sont rabattues d'environ 30 %.

Entretien

Dès la plantation et jusqu'à sa deuxième année, le chêne rouvre a besoin d'un arrosage régulier mais jamais excessif. On conseille généralement un arrosage hebdomadaire. Par la suite, ses racines allant puiser l'eau plus profondément dans le sol, on peut espacer puis suspendre les arrosages.

Surveillez régulièrement votre chêne rouvre car il est très sensible à un parasite en particulier, l'oomycète. Celui-ci peut causer la mort de ce type d'arbre en moins d'un mois. En dehors de ce parasite, le chêne peut craindre aussi l'oïdium et la chenille du chêne. En cas de symptômes, il est vivement recommandé de demander conseil à un spécialiste de la sylviculture ou à un professionnel du jardinage. Il pourra vous conseiller la meilleure méthode à adopter pour traiter votre chêne rouvre.

Bon à savoir : il est vivement recommandé de choisir l'emplacement du chêne sessile de façon définitive car cet arbre supporte mal la transplantation.

Chêne sessile : utilisation

Le bois du chêne sessile est utilisé en ébénisterie pour la confection de meubles. Il se prête aussi très bien à la fabrication de tonneaux.

C'est également un bois de chauffage d'excellente qualité comme le sont d'ailleurs les autres espèces de chênes.

Bon à savoir : on utilise aussi les feuilles, les glands voire l'écorce de chêne pour leurs propriétés médicinales.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides