Rosier Charles de Mills

Amanda Slater-by/Flickr

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété rosier Charles de Mills. Si vous cherchez des informations sur le rosier buisson en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche rosier buisson.

Les fleurs pourpres de grande taille du rosier Charles de Mills offrent un spectacle éblouissant au début de l'été. Le rosier Charles de Mills est une variété malheureusement non remontante mais qui vaut la peine d'être plantée au jardin, d'autant plus que sa culture est facile. Voyons plus précisément comment planter et entretenir ce rosier ancien, encore très présent dans nos jardins.

Rosier Charles de Mills : origine et caractéristiques

D'où vient le rosier Charles de Mills ?

Le rosier Charles de Mills compte de nombreux synonymes. On le trouve, notamment, sous le nom de « Bizarre Triomphant », ou encore « Charles Wills », « Charles Mills », « Maheca de Dupont », etc.

Son créateur reste inconnu, mais le rosier Charles de Mills serait né aux Pays-Bas au XVIIIe siècle. Il compte parmi les rosiers anciens les plus cultivés de nos jours. Cette variété est un hybride de Rosa Gallica et a reçu une récompense, l'AGM (Award Garden Merit), en 1993.

Caractéristiques

Charles de Mills est un rosier buisson dressé et arqué. Il atteint 1,70 m de haut pour 1,40 m de large.

Ses rameaux, solides, ne possèdent que peu d'aiguillons. Les feuilles de ce rosier sont composées de 5 ou 7 folioles larges, de couleur vert foncé mat.

Floraison du rosier Charles de Mills

Chez cette variété, la floraison est non remontante mais n'en est pas moins intéressante.

Les fleurs sont groupées par petits bouquets de trois boutons. Ceux-ci s'ouvrent en fleur plate de 11 cm de diamètre qui tournent la tête vers le sol. Plus de 80 pétales composent chaque fleur. Ils sont répartis en quartiers, et laissent entrevoir un cœur verdâtre. Leur teinte pourpre diffère légèrement d'une fleur à l'autre, on leur trouve parfois des nuances, rouge ou violette.

Les fleurs du rosier gallique Charles de Mills sont puissamment parfumées, et ont une longue tenue autant sur le plant que dans un vase.

Aucun fruit n'est présent chez cette variété.

Plantation du rosier Charles de Mills

On utilise le rosier Charles de Mills en isolé ou en massif où, compte tenu de sa taille importante, on le place généralement à l'arrière.

Une densité de un plant par mètre carré suffit, car il prend de l'ampleur au cours des années. Ses fleurs étant retombantes, certains utilisent des supports ou petits tuteurs afin de les redresser pour les rendre plus visibles.

Bon à savoir : privilégiez un sol riche et, au besoin, faites un apport de matière organique pour enrichir votre terre.

Rosier Charles de Mills : entretien et taille

Le rosier Charles de Mills est très facile à cultiver grâce à sa bonne résistance aux maladies notamment. Seul l'oïdium peut l'atteindre en fin de saison. Un petit traitement préventif permet d'éviter ce désagrément.

La taille s'effectue en été lorsque les fleurs sont fanées. Supprimez un tiers de la longueur des tiges chaque année, et un peu plus tous les 3-4 ans afin d'éviter que le buisson ne se dégarnisse à la base. Dé-densifiez le plant en supprimant les branches les plus âgées ainsi que les plus chétives.

Le rosier Charles de Mills se reproduit naturellement par drageonnage.

À noter : les drageons sont les pousses issues de la racine d'un végétal.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides