Huile de neem en insecticide

@GettyImages

L'huile de neem est utilisée comme insecticide par les agriculteurs et représente, à leurs yeux, un substitut aux pesticides chimiques et polluants. Découvrons ensemble ce qu'est l'huile de neem en insecticide, son mode d'action sur les parasites. Nous aborderons également la polémique dont l'huile de neem fait l'objet depuis quelques années en France et enfin son niveau de toxicité sur les abeilles.

Caractéristiques de l'huile de neem comme insecticide

L'huile de neem est une huile végétale originaire de l'Inde. Elle est obtenue à partir des graines de margousier qui sont pressées à froid.

L'huile de neem a été utilisée à l'origine par les populations locales pour guérir les maladies de peau. Elle est également employée comme insecticide, fongicide et pesticide dans le monde agricole de nombreux pays.

C'est un excellent répulsif, couramment employé en agriculture, dans l'élevage de bétail ainsi que sur certains animaux domestiques comme le chien, le chat et le cheval.

Bon à savoir : l'huile de neem contient un composé naturel, l'azadirachtine, jugé inoffensif pour l'homme et l'animal et sans danger pour l'environnement, par les agriculteurs, mais considéré comme toxique par les pouvoirs publics. Elle est à l'origine d'une polémique.

Huile de neem en insecticide : mode d'action sur les parasites

La présence d'azadirachtine contenue dans l'huile de neem dissuade les larves de parasites de se nourrir après application du traitement. L'effet répulsif permet d'éloigner larves et insectes adultes, rendant ces derniers stériles. Ainsi, la reproduction est perturbée. L'huile de neem empêche les femelles de pondre.

Bon à savoir : l'huile de neem est efficace sur un grand nombre d'insectes et sur les acariens. L'ingestion de cet insecticide provoque la paralysie du tube digestif de l'insecte, entraînant sa mort. D'autre part, les larves n'arrivent plus à muer, ce qui les empêche d'atteindre le stade adulte. Elles finissent elles aussi par mourir.

Polémique autour de l'huile de neem en insecticide

Commercialisation en tant qu'insecticide

La commercialisation de l'huile de neem a été interdite par la directive 91/4/14/CEE de 2008. Depuis 2011, sa vente est tolérée en France. Cependant, il n'est toujours pas admis de lui attribuer la mention « insecticide ».

Pour bien comprendre la polémique, rappelons qu'elle fâche, entre autres, les agriculteurs attachés à l'emploi d'insecticides naturels. Ceux-ci s'élèvent contre l'interdiction de l'huile de neem en tant que produit traitant phytosanitaire alors qu'elle remplaçait jusque-là les pesticides polluants.

En France, l'huile de neem continue d'être commercialisée mais aucun emballage d'insecticide ne doit mentionner sa présence.

En l'état actuel des débats, l'huile de neem n'est toujours pas réintégrée en tant qu'insecticide autorisé en métropole. Il est pourtant admis qu'elle contient des ingrédients toxiques, mais qu'elle est utilisée depuis suffisamment longtemps pour que l'on sache y avoir recours sans risque.

Commercialisation en tant que cosmétique

Il nous paraît important de préciser ici que l'interdiction de la commercialisation de l'huile de neem ne concerne pas celle destinée à la cosmétique pour la fabrication de savons et de lotions pour soins de la peau. Il en est de même des huiles végétales de neem pures et naturelles, y compris bio, qui peuvent être également appliquées sur la peau. Elle possède des propriétés curatives connues pour apporter des bienfaits à l'organisme puisqu'elle peut être utilisée à des fins thérapeutiques. Les propriétés de l'huile de neem sont reconnues. Elle est antiseptique, anti-inflammatoire, antibactérienne, antifongique, hydratante et analgésique. Cette huile est recommandée pour traiter les maladies de la peau ainsi que les douleurs musculaires et rhumatismales.

Bon à savoir : bien qu'étant une huile végétale 100 % naturelle réputée pour ses vertus, l'huile de neem ne doit en aucun cas être consommée : elle aurait des propriétés abortives, c'est-à-dire qu'elle favoriserait les fausses couches.

Huile de neem en insecticide : toxicité et impact sur les abeilles

L'huile de neem n'est pas jugée dangereuse pour les abeilles adultes, comparée aux insecticides chimiques. Toutefois, ce produit peut être mortel pour les larves d'abeilles car il entraîne l'atrophie de leurs ailes.

D'autre part, cette huile présenterait une toxicité – relativement faible – pour certains mammifères et oiseaux.

Bon à savoir : malgré ces différentes constatations, l'huile de neem pourrait toujours être appliquée sur les poils des chiens et des chats qui ne devraient courir aucun risque lorsqu'ils se lèchent. Néanmoins, il est préférable de se tourner vers d'autres produits traitants naturels et dont l'innocuité ne fait aucun doute. 

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides