Greffoir

©GettyImages

Le greffoir est l'outil utilisé pour réaliser des greffes horticoles et arboricoles. L'opération de greffage étant assez délicate, il est important de choisir un outil de qualité, avec une lame bien tranchante adaptée au végétal.

Principe du greffage et du greffoir

Assure la multiplication un végétal

À la différence du semis, qui ne donne pas toujours des plantes identiques à celle d'origine, le greffage permet de multiplier une plante à l'identique. Pratiqué principalement par des professionnels, il demande une bonne maîtrise technique et nécessite l'utilisation d'un greffoir.

La greffe se pratique couramment sur les arbres fruitiers (pommiers, poiriers, agrumes, noyers), la vigne, les rosiers, certains légumes (tomates, aubergines…), les Cucurbitacées (melon, pastèque…) ou des plantes ornementales difficiles à bouturer.

La technique consiste à unir une portion de plante, appelée « greffon », à une plante de pleine terre ou en pot, appelée « porte-greffe ». Le greffage réussit lorsque le cambium (mince pellicule verte située sous l'écorce) des deux plantes fusionne.

À savoir : la plante obtenue présente toutes les caractéristique du greffon, mais bénéficie des qualités (vigueur, adaptation au sol, rusticité, résistance aux maladies…) du porte-greffe.

Permet d'agir avec précision

Le greffoir a la forme d'un petit couteau, muni d'une lame tranchante comme un rasoir, pointue et courte. Il est souvent équipé d'une spatule utilisée pour soulever l'écorce avant la greffe.

Il permet de travailler avec précision et d'inciser de façon nette les troncs, branches et rameaux. Le greffoir permet de soulever l'écorce et de l'isoler du bois tendre.

Quels sont les principaux greffoirs ?

Pratiquer une greffe reste une opération difficile qui demande de l'expérience et de la technique. Le choix d'un bon greffoir ne peut que faciliter vos chances de réussite.

Le système du greffoir ne varie pas beaucoup d'un instrument à l'autre. Ce sont surtout les matériaux et la qualité des lames qui font la différence. Vous trouverez ci-dessous les principaux types de greffoirs, qui ont parfois plusieurs appellations pour un même outil.

Greffoir

Outil classique de greffage et d'écussonnage, il est doté d'une lame en acier à une face biseautée et une face plane et, le plus souvent, d'une spatule souple en laiton pour lever l'écorce et insérer le greffon.

Bon à savoir :quelques options peuvent varier d'un modèle à l'autre et modifier considérablement le prix : lame repliable, lame en acier haute qualité, housse de ceinture pour le transport, manche en ébonite ou en corne de buffle, rivets en bronze, poignée confortable…

Il est utilisé pour la greffe en écusson et les greffes qui demandent des incisions de l'écorce, pour les fruitiers et la vigne, pour les rosiers et les fleurs.

Ce greffoir est aussi appelé greffoir horticole ; greffoir pour fruitiers ou à vigne ; greffoir pour les rosiers et les fleurs ; greffoir écussonnoir ; greffoir pour les noyers.

À noter : le greffoir pour les noyers a la particularité de posséder deux lames distantes de 3 cm.

Couteau greffoir ou couteau de greffage

Outil conçu pour préparer les greffons, il se présente comme un couteau, avec lame tranchante et manche en bois ou en plastique. La lame peut être repliable.

Serpette à greffer ou greffoir serpette

Outil qui a la particularité de présenter une lame courbe et biseautée, souvent repliable, avec une bague de sécurité. Il existe des modèles réservés aux droitiers et aux gauchers.

Il est idéal pour greffer les arbres, tailler et inciser. La lame courbe est aussi parfaite pour cueillir les fruits et les fleurs.

Tranchant-greffoir japonais

Outil réalisé à la main en acier forgé, réputé pour sa qualité de coupe. La planche de la lame n'est pas meulée et elle présente la spécificité d'avoir un creux.

La lame peut être droite ou courbe. Il est utilisé au Japon comme greffoir pour les bonsaïs et comme tranchet en Europe. Il sert donc aussi bien d'outil pour greffer les végétaux que d'outil pour sculpter. Il permet d'effectuer des coupes très délicates et précises.

Comment choisir son greffoir ?

Il faut choisir votre greffoir en fonction du type de greffe que vous souhaitez faire. Les quatre greffes les plus courantes sont :

  • la greffe en écusson ;
  • la greffe en fente ;
  • la greffe en couronne ;
  • le greffe en incrustation.

Greffe en écusson

Greffe la plus courante, qui porte ce nom en raison de la forme du greffon. Il s'agit de prélever un greffon doté d'un morceau d'écorce et d'un œil, de l'appliquer contre le tronc du porte-greffe, sous l'écorce qui aura été préalablement incisée en forme de T. Cette technique est surtout pratiquée sur les rosiers et les arbres fruitiers à noyau. La pression exercée n'est pas forte. Le greffoir doit être équipé d'une spatule à écussonner.

Greffe en fente

Elle est réalisée sur les branches principales des arbres fruitiers ou autres, mais est assez mutilante. L'utilisation du greffoir serpette est conseillée.

Greffe en couronne

Greffe minutieuse, qui est réalisée sur les espèces possédant une écorce souple, qui se travaille aisément. Le greffoir ou le couteau greffoir doivent être équipés d'une spatule pour écarter l'écorce.

Greffe en incrustation

Appelée aussi greffe en triangle ou en V, elle est réalisée sur les espèces possédant une écorce trop épaisse pour une greffe en écusson. Pratiquée sur les arbres fruitiers à noyau, à pépins et aussi sur les rosiers et les pivoines.

Le greffoir serpette ou le greffoir sont adaptés à cette technique.

Conseils d'utilisation du greffoir

Il est indispensable de prendre soin et d'entretenir régulièrement les outils de jardinage. Bien entretenus, ils facilitent et sécurisent le travail.

Entretenir le greffoir

Nettoyez, désinfectez et affûtez la lame. Appliquez un spray nettoyant et protégez de la rouille. Affûtez la lame dès qu'elle devient moins tranchante. La lame doit toujours bien glisser et permettre des coupes rectilignes et nettes.

À savoir : le greffoir ne s'affûte que du côté biseauté. Selon que vous êtes droitier ou gaucher, l'affûtage est inversé. La face biseautée est placée du côté opposé au greffeur et la face plane du côté du greffeur.

Précautions d'usage

Ne laissez jamais votre greffoir à la portée des enfants.

Utilisez uniquement le greffoir pour vos travaux de greffage et non pour couper de la ficelle ou du fil de fer, ni pour dévisser ou ouvrir des objets.

Où acheter et à quel prix un greffoir ?

Vous pouvez acheter un greffoir dans les jardineries ou sur des sites marchands spécialisés dans l'entretien du jardin et l'outillage, mais il est préférable de le prendre en main et de vérifier la qualité de la lame avant l'achat.

Le tableau ci-dessous donne des indications de prix. Le greffoir voit son prix varier d'un établissement à l'autre, mais surtout en fonction des matériaux utilisés.

Outils

Prix

Greffoir

(greffoir horticole, greffoir pour fruitiers ou à vigne, greffoir pour les rosiers et les fleurs, greffoir écussonnoir, greffoir pour les noyers)

De 10 € à plus de 200 €

Couteau greffoir ou couteau greffage

De 10 € à 30 €

Serpette à greffer ou greffoir serpette

Environ 15 €

Tranchant-greffoir japonais

De 45 € à 60 €

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides