Actinidia kolomikta

Jardin de la paix Louis-Colin-by/Flickr

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété actinidia kolomikta. Si vous cherchez des informations sur le kiwi en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche kiwi.

L'actidinia kolomikta est un arbre grimpant aussi connu sous le nom de kiwi arctique. Cultivé principalement pour son feuillage particulièrement esthétique, l'actinidia kolomikta donne également des fruits comestibles et des fleurs parfumées. L'actinidia kolomikta est, comme le kiwi « classique », une plante demandant quelques astuces pour optimiser son épanouissement et sa durée de vie.

Présentation de l'actinidia kolomikta

Généralités sur l'actinidia kolomikta

L'actinidia kolomikta est une plante originaire d'Asie et de Russie. Rustique, elle est aussi connue sous le nom de kiwi arctique. Il est comme l'actinidia chinensis, un arbre grimpant pouvant atteindre jusqu'à 15 m de hauteur, mais généralement, dans nos contrées, l'actinidia kolomikta fait entre 2 et 5 m de haut.

Morphologie d'actinidia kolomikta

L'actidinia kolomikta est une plante cultivée principalement pour son feuillage esthétique. En effet, les feuilles oblongues (de forme allongée) d'actinidia kolomikta sont de couleur variable et marbrées en fonction de la période :

  • au début du printemps, elles sont d'un jaune intense qui pourrait faire penser à du bronze ;
  • puis, elles deviennent vertes, cette couleur marquée à la fin du printemps, devient très claire, voire blanche, à la fin de l'été ;
  • enfin, les feuilles deviennent rouges avant de tomber.

L'actidinia kolomikta possède, en effet, des feuilles caduques.

Les fleurs d'actinidia kolomikta sont également intéressantes dans la mesure où elles sont parfumées. Elles sont en forme de clochette à 5 pétales, de couleur crème voire rosée. Elles sont visibles de mai à septembre.

À noter : l'actinidia kolomikta est une plante dioïque, c'est-à-dire que les fleurs mâles (contenant les étamines, organes de reproduction mâle) et les fleurs femelles (contenant les pistils, organes de reproduction femelle) ne se trouvent pas sur le même pied.

Les fruits d'actinidia kolomikta ressemblent à de petits kiwis : ils sont de forme allongée et mesurent 3 cm. Leur peau est lisse et d'une couleur verte claire avec des traits noirs. Ils sont comestibles, mais leur goût est moins savoureux que les kiwis traditionnels ou les kiwaïs. Les fruits d'actinidia kolomikta sont visibles uniquement sur les pieds femelles (et s'il y a un pied mâle à proximité) à partir du mois d'octobre et ce, jusqu'au mois de décembre.

Multiplication, culture et entretien de l'actinidia kolomikta

Multiplier l'actinidia kolomikta

L'actinidia kolomikta peut être multiplié de 3 manières :

  1. Par bouturage de tête ou de tige : il faut prélever un rameau contenant 3 bourgeons, taillez le bourgeon le plus bas en biseau, placez ce rameau dans un pot rempli de terreau fin et arrosez généreusement et régulièrement pour favoriser le développement de racines.
  2. Par greffe à l'anglaise : il faut tailler en biseau la base d'un greffon (plante à multiplier), tailler en biseau la partie haute du porte-greffe (plante qui donne le système racinaire), mettre en contact ces 2 parties et sécurisez l'ensemble avec une ligature solide.
  3. Par semis à partir des graines se trouvant dans les fruits : il suffit de les placer dans un petit pot rempli de terreau fin, de les arroser et de les placer dans un endroit où le taux d'humidité est important.

À noter : cette dernière méthode présente l'inconvénient de ne pas permettre de savoir si le plant issu du semis sera de sexe mâle ou femelle.

Cultiver et entretenir l'actinidia kolomikta

Une fois le plant développé, vous pouvez le placer en pleine terre dans un lieu ensoleillé ou mi-ombragé.

Bon à savoir : la plantation d'actinidia kolomikta peut se faire au printemps ou en automne, il faut juste prendre la précaution de réaliser cette opération lorsque les températures ne sont pas trop basses car les gelées risqueraient de ralentir la bonne reprise de votre plante.

Dès que la tige pousse et que les premiers bourgeons apparaissent, il faut palisser solidement l'actinidia kolomikta. Un arrosage régulier et généreux est nécessaire, c'est pourquoi un paillage est fortement recommandé. Une taille doit être réalisée après la fructification en laissant 3 bourgeons sur les rameaux ayant donné les fruits et en supprimant les branches mortes. 

Bon à savoir : bien que résistant, l'actinidia kolomikta peut être touché par les cochenilles.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides