Chèvrefeuille du Japon

Écrit par les experts Ooreka

©Ryan Somma/CC BY SA/Flickr

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété chèvrefeuille du Japon. Si vous cherchez des informations sur le chèvrefeuille en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche chèvrefeuille.

Le chèvrefeuille du Japon est une charmante plante grimpante à la longue floraison. Celui-ci est surtout apprécié pour le parfum suave et puissant libéré par ses fleurs de juin à septembre. Plante grimpante ou couvre-sol, le chèvrefeuille du Japon est une plante facile à cultiver. Très rustique, il se cultive dans toutes les régions de France.

Le chèvrefeuille du Japon : une plante grimpante volubile

Le chèvrefeuille du Japon, Lonicera japonica, ou chèvrefeuille du Japon 'Halliana', appartient à la famille des Caprifoliacées. Il est originaire de Chine, de Corée, et bien entendu du Japon. Il fait partie des chèvrefeuilles au port grimpant. Sa croissance est très rapide. Il peut ainsi atteindre 10 m de hauteur lorsqu'il trouve un support pour grimper, mais fait également un excellent couvre-sol lorsqu'on le laisse courir sur le terrain.

Les feuilles vert vif, simples, ovales et opposées sont semi-persistantes en climat tempéré et deviennent persistantes lorsque les hivers sont doux. Elles sont portées par des rameaux pubescents lorsqu'ils sont jeunes.

Comme chez tous les chèvrefeuilles, les fleurs sont tubulaires, formées par deux lèvres, et sont très mellifères. De nombreux pollinisateurs de toutes sortes profitent de cette floraison et animent les alentours de cette plante grimpante. Chez le chèvrefeuille du Japon, les fleurs mesurent environ 3-4 cm de long. Elles sont d'abord blanches, puis virent au jaune au fil du temps. Les fleurs fanées sont remplacées par des nouvelles, elles se succèdent ainsi de juin à septembre.

La floraison laisse place à de petites baies d'abord vertes, puis noir bleuté lorsqu'elles arrivent à maturité. On les trouve en automne, et elles constituent un festin pour les petits oiseaux.

Plantation du chèvrefeuille du Japon

Plante de sous-bois, le chèvrefeuille du Japon apprécie le soleil, mais aime avoir le pied à l'ombre. La mi-ombre est même préférable lorsque le soleil est trop brûlant. Il pousse dans tous types de sols, mais préfère les sols bien drainés, riches en humus et plutôt frais. Sa grande rusticité permet de le planter dans n'importe qu'elle région de France.

Pour planter le chèvrefeuille, commencez par mettre la motte à tremper dans un seau d'eau. Creusez un trou de plantation de 40 cm en tous sens en décompactant la terre au maximum. Apportez du compost ou fumier décomposé, ou encore un terreau de plantation à mélanger avec la terre extraite. S'il est destiné à grimper sur un mur, installez un support pour guider les jeunes rameaux au début de leur croissance. Tassez la terre au pied du plant et arrosez abondamment.

Entretien du chèvrefeuille du Japon

L'arrosage ne s'effectue que durant les deux premières années qui suivent la plantation et en cas de sécheresse. Le chèvrefeuille est une plante vigoureuse qu'il convient de tailler tous les ans en hiver. Supprimez le vieux bois et rabattez les pousses de l'année au-dessus d'un bourgeon. Il s'enroule seul sur les supports qui croisent sont chemin. Il sera cependant peut-être nécessaire de le guider au départ.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides