Oeillet mignardise

©Amy/CC BY/Flickr

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété œillet mignardise. Si vous cherchez des informations sur l'œillet en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche œillet.

L'œillet mignardise est un œillet vivace à feuillage persistant. Ses fleurs très élégantes aux diverses couleurs sont appréciées en pleine terre aussi bien qu'en jardinière ou encore en fleurs coupées. Sa culture est facile, elle nécessite un sol perméable et très peu d'opérations d'entretien.

L'œillet mignardise : une vivace persistante aux teintes multiples

L'œillet mignardise, Dianthus plumarius, est une plante vivace de la famille des Caryophyllacées. Son feuillage gris bleuté, constitué de petites feuilles étroites, est persistant. La floraison de l'œillet mignardise s'étale de mai à octobre. Les fleurs aux pétales frangés, simples ou doubles selon les variétés, arborent des teintes très diverses allant du blanc ('Lady Madonna', 'Devon Dove', 'Arctic Fire') au rouge ('Moulin rouge', 'Lady in Red') en passant par le rose ('Letitia Wyatt', 'Helen') ou mauve ('Lily the Pink'), quelquefois panachées. Ce sont des œillets au parfum puissant, à longues tiges, que l'on peut utiliser pour la confection de bouquets.

Culture de l'œillet mignardise

Où cultiver l'œillet mignardise ?

L'œillet mignardise se cultive partout en France. Il apprécie les situations chaudes et ensoleillées, qui lui permettent de fleurir abondamment. Choisissez-lui un sol perméable, il craint l'excès d'humidité. L'œillet mignardise se cultive bien en sol calcaire ou caillouteux et tolère les sols acides. Il est résistant au gel jusqu'à -15 °C ainsi qu'à l'air marin.

Plantez vos œillets en massif, bordure, rocaille, ou encore en bac et jardinière pour fleurir le balcon. Il s'associe bien à l'érigeron de Karvinski, à l'ibéris ou à l'hélianthème, par exemple.

Semer et planter l'œillet mignardise

Dans le commerce, on trouve les œillets en graines, en godets ou en pots déjà fleuris. Le semis d'œillets est bien entendu plus compliqué que de planter des plants déjà développés. Les novices préféreront donc la deuxième solution.

Le semis

Il se réalise sous abri à partir de mars, ou directement en place lorsque les gelées ne sont plus à craindre et que le sol s'est réchauffé, puis repiqué en place à partir de mai.

La plantation

Les œillets en pot ou godet sont plantés de préférence en automne sous les climats doux et secs afin de bénéficier des quelques pluies d'automne à l'époque de leur mise en place. Dans les régions à hivers froids, il est préférable d'attendre le printemps afin que les œillets soient bien installés avant l'arrivée du gel. Trempez la motte dans l'eau avant de retirer le pot.

Ameublissez la terre avant la plantation et apportez de sable ou du gravier si votre terre est lourde et peu drainante. Chaque plant doit être éloigné de 30-40 cm de son voisin.

Entretien de l'œillet mignardise

Arrosez immédiatement après la plantation, régulièrement la première année, puis uniquement lors des épisodes de sécheresse. Laissez sécher la terre entre deux arrosages. Les œillets en bacs et jardinières nécessitent des arrosages plus réguliers qu'en pleine terre. Un apport de matière organique chaque printemps à leur pied leur est bénéfique. Supprimez les fleurs fanées pour stimuler une nouvelle floraison, et rabattez légèrement la touffe en fin de floraison pour maintenir un port compact et harmonieux.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides