Toxicité du muguet

Manoir de la Boirie-by/ Manoir de la Boirie

Le muguet est un végétal possédant une fleur particulièrement esthétique que l'on offre traditionnellement le 1er mai. Cependant, la toxicité du muguet peut s'avérer très dangereuse, c'est pourquoi il convient d'être vigilant lorsque l'on a du muguet dans le jardin et/ou comme ornement temporaire.

Toxicité du muguet : présentation générale de la plante

Le muguet est une plante commune que l'on trouve en décoration, particulièrement au mois de mai. Le muguet est une plante herbacée (plante souple, ayant la consistance de l'herbe) qui pousse communément dans les forêts. Cultivé dans la région nantaise, le muguet est récolté pour le 1er mai, journée où il est traditionnellement offert. 

Bon à savoir :la région nantaise est la première, au niveau européen, à produire du muguet.

Avec ses clochettes blanches, il est particulièrement esthétique et comme il présente des rhizomes (tige souterraine de forme horizontale assurant la reproduction de certaines plantes), sa culture est très facile. 

Cependant, le muguet est une plante qualifiée de toxique car elle possède de la convallatoxine et de la saponoside. Ces substances appartiennent au groupe des hétorosides cardiotoxiques (molécules réduisant le rythme cardiaque) tout comme la digitaline, matière à l'origine de la toxicité de la digitale.

Bon à savoir : pendant longtemps, le muguet a été utilisé comme plante médicinale dans la lutte contre l'hypertension mais le dosage de la molécule active étant compliqué à mettre en œuvre, le muguet a été abandonné.  

Toxicité du muguet : symptômes, traitement et prévention

Symptômes

Le muguet est une plante toxique aussi bien pour l'homme que pour les animaux. Lors d'une ingestion, les symptômes sont :

1. Tout d'abord, une irritation de la bouche,

2. Puis des vomissements et/ou des diarrhées,

3. Enfin, un ralentissement du rythme cardiaque pouvant entraîner, au pire des cas, la mort.

Attention : toutes les parties du muguet sont toxiques (tige, racine, feuille, fleur et fruit) ainsi que l'eau dans laquelle les tiges sont placées. De même, le muguet frais, fané ou séché est également nocif.

Traitements

En cas d'intoxication par le muguet, la première chose à faire est de provoquer un vomissement afin d'éliminer toutes traces de la molécule dans l'organisme. Ensuite, il faut rapidement contacter les urgences médicales ou vétérinaires pour que l'individu touché soit pris en charge rapidement.

Bon à savoir : les cas d'intoxication par le muguet sont assez rares chez l'humain ; néanmoins, il faut rester vigilant en cas d'irritation près de la bouche car les conséquences peuvent être très graves.

Prévention

La première chose à faire en terme de prévention est de rester vigilant. En effet, si vous avez un bouquet de muguet : le vase ou le récipient dans lequel vous allez le placer ne doit pas être à la portée des plus jeunes. Une fois les fleurs fanées, il faut vider et nettoyer minutieusement le contenant.

De plus, si vous décider de planter du muguet, choisissez un endroit surélevé afin que les animaux (chien, chat ou rongeurs) puissent difficilement y accéder. Enfin, si après avoir planter du muguet, vous décidez de l'arracher : nettoyer avec application la parcelle considérée car les racines peuvent contaminer la terre et il ne faut pas que cette dernière soit ingérée par des animaux.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides