Rosier Blush Noisette

Écrit par les experts Ooreka

Malcolm Manners-By / Flickr

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété de rosier Blush Noisette. Si vous cherchez des informations sur le rosier arbustif en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche rosier arbustif.

Le rosier Blush Noisette tient son nom de ses obtenteurs. Arbustif ou grimpant selon les envies, il offre une floraison généreuse très remontante. Ses nombreuses fleurs rose pâle à blanches exhalent un parfum intense. C'est un rosier à cultiver à la mi-ombre, de préférence en climat doux.

Rosier Blush Noisette : origine

Le rosier Blush Noisette a été obtenu aux États Unis en 1814 par les frères Noisette, et plus particulièrement par Philippe Noisette, suite à un semis du rosier 'Champney's Pink Cluster', lui-même issu du croisement entre 'Old Blush' et Rosa moschata. Il s'agit donc du premier rosier Noisette. Ce rosier a maintenant de nombreux descendants parmi les rosiers modernes.

Rosier Blush Noisette : caractéristiques

Le rosier Blush noisette est un arbuste sarmenteux pouvant être conduit en grimpant. Il mesure de 2,50 à 4 m de haut et jusqu'à 3 m de large. Sa forme dépend de la taille pratiquée. Le feuillage est dense, vert foncé. Les feuilles sont le plus souvent composées de 7 folioles. Les tiges sont presque inermes (sans aiguillons), souples, et composent un arbuste très ramifié de vigueur moyenne.

Les fleurs du rosier Blush Noisette sont de petite taille, mais offrent une floraison spectaculaire en se regroupant par bouquets imposants de 20 à 50 corolles. Cette floraison remonte jusqu'aux gelées et dure même toute l'année en climat chaud. Elle dégage un parfum soutenu, frais, avec des notes musquées et de clou de girofle. Elle est par ailleurs relativement tardive puisqu'elle ne démarre que fin juin. Les fleurs, composées de 20 à 40 pétales, sont très doubles, en forme de pompons. Le bouton, d'abord pourpre, s'ouvre en une fleur rose pâle qui perd sa couleur au fil du temps jusqu'à devenir blanche avant de faner.

À noter : le rosier Blush Noisette ne porte jamais de fructification.

Plantation du rosier Blush Noisette

Ce rosier Noisette s'utilise en haie libre ou pour habiller une clôture. La meilleure exposition pour ce rosier est la mi-ombre, il est également un des rares rosier à accepter un ombrage important, mais sa floraison y est alors moins généreuse.

Plantez-le dans un sol riche en matière organique. Étant un peu frileux, il préfère être cultivé dans les régions à hivers doux.

Entretien du rosier Blush Noisette

Blush Noisette étant un rosier remontant, on le taille à la sortie de l'hiver. Deux solutions se présentent alors :

  • réduire ses rameaux de la moitié de leur longueur afin d'obtenir un rosier arbustif ;
  • couper seulement les branches secondaires à 3 yeux, en gardant les branches charpentières, pour obtenir un rosier grimpant.

À noter : cette dernière solution nécessite en parallèle de palisser le rosier sur un support.

Supprimez également tous les bouquets de fleurs fanées pour favoriser la remontée de la floraison.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides