Cotoneaster Skogholm

Écrit par les experts Ooreka

Tim Green CC BY 2.0/Flickr

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété du cotoneaster Skogholm. Si vous cherchez des informations sur le cotoneaster en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche cotoneaster.

Le cotoneaster Skogholm est un arbuste à feuillage semi-persistant et aux baies rouges décoratives dont les oiseaux se délectent en automne. Ce couvre-sol rustique est facile à cultiver. Découvrons ensemble ses caractéristiques, son mode de culture et son prix.

Cotoneaster Skogholm : origine et caractéristiques

Le cotoneaster est originaire de Chine. Il appartient au genre Cotoneaster, qui compte une centaine d'espèces, et fait lui-même partie de la famille des Rosacées. C'est en Asie qu'on le rencontre le plus fréquemment, à l'exception toutefois du Japon. Mais il est également présent en Afrique et dans les zones tempérées d'Europe.

Le cotoneaster Skogholm est un arbuste vigoureux, tapissant, voire rampant, qui atteint à l'âge adulte une hauteur de 1 m au maximum et une largeur d'environ 1,50 m. Son port est compact. Son feuillage semi-persistant est brillant, de couleur vert foncé. Il se compose de petites feuilles oblongues ne dépassant pas 2 cm de longueur. Quant à ses fleurs blanches, peu abondantes, elles précèdent la formation de baies rondes rouge franc (non comestibles pour l'homme) de moins de 1 cm de diamètre. Les oiseaux en sont très friands.

C'est une variété intéressante à cultiver en couvre-sol, afin de végétaliser assez rapidement un talus ou tout autre lieu difficile d'accès. Il s'adapte à tous les types de sols.

Bon à savoir : son nom botanique complet est Cotoneaster x suecicus 'Skogholm', mais on peut parfois le trouver sous le nom de Cotoneaster dammeri 'Skogholm'.

Cotoneaster Skogholm : culture

Achetez un cotoneaster Skogholm en conteneur auprès d'un professionnel afin de disposer d'un spécimen en bonne santé et suffisamment mature pour une reprise sans difficulté. Un arbuste de 3 ans au minimum est conseillé.

Plantation

La période idéale pour planter un cotoneaster Skogholm est l'automne. Toutefois, si vous décidez de le planter au printemps, il vous faudra l'arroser plus souvent, mais sans excès, au cours des premiers mois afin de favoriser son enracinement.

D'autre part, vous pouvez cultiver un cotoneaster Skogholm sans crainte si les températures hivernales ne descendent pas au-delà de -20 °C. Dans le cas d'un hiver particulièrement froid, l'idéal est de protéger votre jeune cotonéaster avec un voile d'hivernage. Ce type d'arbuste est toutefois suffisamment rustique pour passer les hivers modérés sans encombre.

Bon à savoir : réservez-lui un endroit ensoleillé à mi-ombragé. L'ombre complète n'est pas souhaitable.

Creusez un trou de plantation un peu plus large et plus haut que la motte. Placez-y votre jeune plant, rebouchez le trou avec la terre de jardin et tassez bien. Arbuste peu exigeant, le cotoneaster Skogholm se contente d'un sol ordinaire sans fertilisation particulière.

Entretien

Cette variété de cotonéaster est peu exigeante. Durant la première année, il faut bien sûr veiller à l'arroser régulièrement, notamment si la saison estivale est particulièrement chaude et sèche.

La taille du cotoneaster Skogholm doit être effectuée dans le respect du calendrier, c'est-à-dire au moment où la végétation redémarre, au début du printemps, soit entre mars et avril. La taille peut être légère si l'on souhaite simplement équilibrer la forme de l'arbuste, ou plus sévère. Dans ce cas, elle consiste en une franche réduction de la longueur des rameaux, de l'ordre de 30 à 40 %. Cela favorise la densité du feuillage ainsi que la production de fleurs et de baies.

Enfin, il est conseillé de surveiller la bonne santé de l'arbuste et notamment la présence éventuelle de parasites tels que pucerons et cochenilles. Attirez les coccinelles pour éradiquer naturellement les pucerons et procurez-vous du purin d'ortie pour mener une lutte biologique contre les cochenilles.

Le cotoneaster est sensible au feu bactérien et il peut y succomber. Il n'existe pas de traitement contre cette maladie. Seule la lutte prophylactique est possible. Elle consiste en la suppression des parties végétales touchées, voire en l'abattage de l'arbuste s'il est trop atteint. Il est impératif de brûler les déchets et de désinfecter les outils utilisés afin de limiter les risques de contamination.

Bon à savoir : le cotoneaster Skogholm peut être cultivé en pot. Dans ce cas, ses besoins en eau sont plus importants que dans le cas d'une culture en pleine terre. Il convient toutefois de toujours éviter les excès d'eau.

Cotoneaster Skogholm : prix

Voici quelques exemples de prix de cotoneaster Skogholm pratiqués par les jardineries et sites marchands spécialisés. Tarifs relevés en septembre 2016.

  • Cotoneaster Skogholm de 3 ans, hauteur 40 cm, en conteneur de 3 litres : de 15 à 18 €
  • Cotoneaster Skogholm de 4 ans, hauteur 60 cm, en conteneur de 3 litres : de 19 à 22 €

Bon à savoir :un tarif dégressif peut être appliqué si vous achetez plusieurs spécimens. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie ou consultez les pépinières en ligne et sites marchands spécialisés dans la vente d'arbustes.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides