Volutella buxi

Écrit par les experts Ooreka

Bri Weldon / Getty Images

Volutella buxi est une maladie particulièrement problématique en France puisqu'elle décime les buis par dépérissement. Les plantes meurent à petit feu, virant du vert au brun sans que les feuilles ne tombent. Elles deviennent comme pétrifiées par ce champignon.

Qu'est-ce que la Volutella buxi ?

Il s'agit d'une maladie fongique spécifique aux buis, qui provoque en premier lieu des taches foliaires, suivies rapidement par le dépérissement des feuilles et des rameaux sans toutefois que les feuilles ne se décrochent des branches, ou alors plus tard. Ce champignon présente des spores de couleur rose, visibles à la face inférieure des feuilles et des tiges atteintes, surtout lorsque le temps est humide ou pluvieux.

Volutella buxi : conditions de développement

Volutella buxi pénètre par les plaies de taille et autres blessures culturales. Les infestations les plus importantes ont lieu en été et à l'automne, dans des conditions de forte humidité et à température élevée, ce qui n'empêche pas dans une moindre mesure les attaques hivernales et printanières. Une forte densité de buis est un facteur de développement, puisque les feuilles en contact les unes contre les autres favorisent la propagation de Volutella buxi.  

Volutella buxi : dommages causés

Cette maladie peut-être fatale aux buis en 2 ans. Les premiers symptômes sont un jaunissement de certaines zones du feuillage, qui de jaune vire au brun, puis au gris ou au noir. Les mêmes symptômes se manifestent rapidement sur les jeunes rameaux et les bois plus âgés. Dans un premier temps, les feuilles ne se détachent pas des branches. Le champignon a tendance à se manifester par endroits, et pas sur l'ensemble du sujet. Généralement, les dommages se manifestent au début par quelques petites taches qui, la seconde année, s'étendent pour recouvrir de grandes surfaces.

Volutella buxi : traitements

La lutte, obligatoirement chimique, passe par l'utilisation de fongicides systémiques, véhiculés par la sève des plantes, ou de contact. La bouillie bordelaise  n'est efficace qu'en traitement préventif.

Attention :ne tardez pas à agir dès l'apparition des premiers symptômes.

Les produits actifs contre Volutella buxi et accessibles aux particuliers sont les suivants: Topsin (matière active Thiophanate-Méthyl), et Lospel (matière active Tétraconazole), qui peuvent se trouver au rayon phytosanitaire sous d'autres noms commerciaux. Pour plus de sécurité, demandez conseil à un vendeur spécialisé. Utilisez-les en alternance 4 fois dans l'année. Pulvérisez par temps sec et sans vent, pensez aussi à bien vous protéger.

Volutella buxi : prévention

Le meilleur moyen de lutter contre ce champignon et encore de l'empêcher de s'installer. Quelques précautions sont à prendre en ce sens :

  • Ce champignon est favorisé par l'humidité, la première précaution est de ne pas mouiller le feuillage de vos buis lors des arrosages.
  • Lors de la plantation, respectez une certaine distance entre les pieds pour éviter une trop forte densité, facteur de propagation du champignon.
  • Évitez la plantation de variétés très sensibles (Buxus sempervirens 'Suffruticosa') et orientez votre choix vers des cultivars plus résistants, tels que Buxus sempervirens 'Arborescens'. 
  • Évitez l'usage de fertilisants très riches en azote, qui dopent la croissance des parties vertes de la plante au détriment de sa résistance.
  • Les buis seront plus forts dans un sol au pH supérieur à 6, c'est-à-dire une terre neutre à calcaire.
  • Et enfin, ne taillez qu'avec des outils préalablement désinfectés, dans des conditions sèches et ensoleillées, jetez ou brûlez les déchets de taille. Ratissez soigneusement au pied des arbustes.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides