Surfaçage

Taubin -By / Flickr

Le surfaçage est une technique consistant à changer la terre en surface de certains sujets ne pouvant pas être rempotés. En effet, les végétaux sont parfois trop grands ou trop complexes pour réaliser un rempotage traditionnel. Quelle que soit la plante considérée, le surfaçage est une méthode universelle et très simple à effectuer.

Qu'est-ce-que le surfaçage ?

Le surfaçage est une technique permettant de renouveler la terre des plantes devenues trop grosses pour être rempotées en les changeant de pot. En effet, il est important de remplacer la terre des plantes en pot chaque année afin de leur assurer un bon développement la saison suivante.

Le surfaçage est une technique rapide et facile. Il suffit de suivre les trois étapes suivantes :

  1. À l'aide d'une griffe, enlever la couche superficielle du substrat sur 5 cm ;
  2. Remplacer la terre enlevée par 5 cm de terreau enrichi en compost,
  3. Arroser généreusement.

Attention : lors de la première étape, veillez à ne pas endommager les racines superficielles de certaines plantes.

Surfaçage : dans quel cas ?

Le surfaçage est une méthode alternative au rempotage, mais ce dernier reste à privilégier car l'ensemble du substrat est renouvelé ; tandis que le surfaçage ne permet de remplacer que la couche superficielle. Afin d'optimiser le développement et la durée de vie de vos plantes, il est indispensable de reconnaître les plantes nécessitant un surfaçage plutôt qu'un rempotage.

  • La majorité des plantes tropicales ou sub-tropicales, nécessitant de la chaleur et supportant de ce fait assez mal la culture en pleine terre dans nos contrées, sont particulièrement esthétiques lorsque ce sont de gros sujets, qui ont donc besoin d'un surfaçage.

Exemples : ficus, palmiers, yucca, bougainvillier et plantes d'orangerie comme le citron-caviar.

Exemples : pothos et monstera pour l'intérieur ; clématite et passiflore pour l'extérieur.

Quand réaliser un surfaçage ?

Étant donné que le surfaçage peut être réalisé sur des plantes d'intérieur ou d'extérieur, les périodes pour réaliser cette opération peuvent varier :

  • Pour les plantes d'intérieur, le surfaçage peut se faire toute l'année dans la mesure où les conditions climatiques varient peu au cours du cycle (il n'y a donc pas réellement de période de repos avant la reprise de végétation) ;
  • En revanche, pour les plantes d'extérieur, il est préférable de réaliser le surfaçage à la sortie de l'hiver ou au début du printemps afin de renouveler le substrat appauvri par le cycle de culture de l'année précédente. Cela permettra à la plante de repartir plus facilement. L'idéal est de réaliser le surfaçage au début du mois de mars.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides