Cosse de sarrasin

Écrit par les experts Ooreka

©Kai Schreiber/CC BY SA/Flickr

La cosse de sarrasin, aussi appelée « écale de sarrasin », a de nombreuses vertus. Depuis quelques années, elle est notamment utilisée comme paillage par les jardiniers aussi bien amateurs que professionnels, pratiquant une culture biologique ou non. Facile à utiliser, la cosse de sarrasin séduira tous les jardiniers par son prix abordable et ses nombreux bénéfices.

Cosse de sarrasin : origines

La cosse de sarrasin est l'enveloppe du grain de blé noir. Le sarrasin ou « blé noir » est cultivé depuis l'Antiquité. 

C'est une plante mellifère utilisée pour l'alimentation humaine en France et dans différentes régions du Monde. Le sarrasin est également utilisé comme CIPAN (Cultures Intermédiaires Pièges à Nitrates) chez certains agriculteurs biologiques.

Dans la culture asiatique, en Corée notamment, l'écale ou cosse de sarrasin est conservée, après le battage des grains de blé noir, pour être utilisé comme rembourrage d'oreiller. La cosse de sarrasin est, depuis quelques années, exploitée en paillis chez les jardiniers amateurs ou professionnels. 

Bon à savoir : le sarrasin est également appelé blé noir, mais n'appartient pas à la même famille que le blé.

Cosse de sarrasin : avantages et utilisation

Le paillage des cultures est une étape incontournable depuis les années 50. En effet, le paillage :

  • limite le développement des adventices ;
  • protège les racines du gel ;
  • freine l'érosion du sol ;
  • donne un aspect esthétique aux cultures.

De même que certains autres paillis, la cosse de sarrasin évite le contact des feuilles avec un sol humide qui serait propice à la moisissure et au développement des blaniules mouchetés (petits mille-pattes mangeant les racines des plantes).

De plus, la cosse de sarrasin :

  • a la capacité de retenir la moitié de son poids en eau, ce qui permet de limiter considérablement les arrosages ;
  • enrichit le sol en matière organique lors de sa décomposition.

La cosse de sarrasin permet d'éloigner certains ravageurs comme les limaces et les escargots. En effet, l'aspect bombé de la cosse de sarrasin irrite les limaces et les escargots lorsqu'ils rampent dessus.

Bon à savoir : pour que l'action de la cosse de sarrasin soit optimale, il vous faudra pailler sur 2 cm d'épaisseur pour les cultures basses et annuelles et sur 5 cm pour les cultures hautes et ligneuses. Pour ces dernières, il faudra ajouter un centimètre de cosse de sarrasin supplémentaire au début du printemps pour conserver les propriétés de ce paillis.

Cosse de sarrasin : achat, prix et choix

La cosse de sarrasin se trouve principalement en jardinerie.  Son prix est similaire à celui des différents paillages existants : pour 50 L de cosse de sarrasin, il faudra compter entre 9 et 13 €. Avec un sac de 50 L, vous pourrez pailler environ 2 m².

Pour que le paillage soit optimal, la cosse de sarrasin ne doit pas être détériorée pendant le battage des grains de blé noir. Il est donc recommandé de choisir un produit dans la gamme haute de prix. Cependant, certains produits plus abordables peuvent faire l'affaire.

Bon à savoir : la cosse de sarrasin se conserve 4 ans à l'abri de l'humidité et de la lumière sans altérer ses propriétés.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides