Oeillet des fleuristes

Pierre Guezingar / CC BY-SA 2.0 / Flickr

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété œillet des fleuristes. Si vous cherchez des informations sur l'œillet en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche œillet.

L'œillet des fleuristes est une plante vivace persistante. Ses longues tiges à floraison généreuse et sa bonne tenue en vase en font, comme son nom l'indique, une fleur appréciée des fleuristes. Elle ne demande qu'un peu de soleil et d'entretien pour une belle floraison à la fin du printemps.

Œillet des fleuristes : présentation

L'œillet des fleuristes, aussi appelé œillet giroflée ou Dianthus caryophyllus, appartient à la famille des Caryophyllacées. C'est une plante vivace de courte durée de vie sous climat doux, souvent cultivée comme une annuelle ou une bisannuelle. L'œillet des fleuristes possède un feuillage vert bleuté ou argenté persistant, et résiste à des températures de -10°C.

Ses fleurs aux pétales dentés sont souvent parfumées et sont idéales pour la confection de bouquets grâce à leur très bonne tenue en vase. Les tiges florales peuvent atteindre 60 cm de haut et peuvent nécessiter un tuteur discret pour les maintenir debout. Il existe une large palette de couleur chez l'œillet des fleuristes, allant du blanc au rouge, en passant par le rose et le violet. Les fleurs sont doubles, ou forment de petits pompons, de la fin du printemps jusqu'en juillet.

On utilise aussi bien l'œillet des fleuristes en bordure, en massif, et en potée qu'en bouquet de fleurs coupées. La tenue en vase est améliorée par des températures basses, une eau propre renouvelée régulièrement, et une coupe franche des tiges en biseau.

Planter l'œillet des fleuristes au jardin

Choisir l'emplacement

Les œillets des fleuristes apprécient le soleil : ils nécessitent au minimum 3 à 4 h d'ensoleillement dans la journée. On évite donc de les planter en situation trop ombragée, ou à proximité de plantes de grandes tailles qui entreraient en compétition pour la lumière avec les œillets.

Choisissez également un sol bien drainé car l'œillet craint les excès d'humidité, particulièrement lorsque les températures baissent en hiver. Il supporte très bien les sols caillouteux et/ou calcaire, mais supporte mal les sols acides. Associez vos œillets des fleuristes avec le coréopsis, l'érigéron ou la centaurée de perse par exemple.

Planter au bon moment

La plantation de l'œillet des fleuristes, lorsqu'il est acheté en godet, peut se faire toute l'année à condition d'éviter les périodes de fortes pluies et de gel. Travailler le sol et creusez un trou plus grand que la motte de votre plant. Trempez la motte dans l'eau avant de la placer dans le trou et de le reboucher en tassant légèrement.

Entretenir l'œillet des fleuristes

L'entretien de l'œillet est très facile, il se limite à :

  • arroser la première année, puis lors de sècheresse prolongées, ou plus régulièrement pour une plantation en pot ou jardinière ;
  • apporter un peu d'engrais pour les plantations en pot ou jardinière ;
  • supprimer régulièrement les fleurs fanées ;
  • tuteurer les tiges des fleurs si besoin ;
  • rabattre légèrement la touffe en fin de floraison pour maintenir un port compact.

Bon à savoir : il est également possible de renouveler vos plants en multipliant l'œillet des fleuristes par division de touffe, bouturage, marcottage ou encore par semis.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides