Paillage au bois

123RF / Heike Rau

Pour protéger le sol, le paillage au bois est une bonne solution. Cette technique de couverture du sol est naturelle et facile à appliquer. On vous explique tout sur les avantages et inconvénients du paillage au bois.

Paillage au bois : présentation

Définition

Le paillis de bois reproduit dans un jardin le même mécanisme que celui produit par les débris végétaux dans un bois ou une forêt.

Le paillage au bois se pose par épandage des copeaux de bois au pied des végétaux, sur une couche d'une épaisseur plus ou moins égale à 3 cm. Il doit toujours être déposé sur un sol sain.

Bon à savoir : une fois le paillage au bois épandu, il est vivement recommandé de ne pas le piétiner car cela aurait pour impact de réduire considérablement son action.

Types de bois et caractéristiques

Il existe plusieurs types de bois utilisés pour un paillis, et dont les caractéristiques sont différentes.

  • Les écorces de pins : acidifiantes, elles sont idéales pour les plantes de terre de bruyère comme l'azalée, le camélia, l'hortensia, le fraisier. Ce paillage bois est apprécié pour son atout décoratif mais aussi parce qu'il améliore la qualité des sols calcaires.
  • Les écorces de feuillus : non acidifiantes, elles conviennent donc aux plantes qui n'aiment pas les sols acides.
  • Le BRF ou paillage de Bois Raméal Fragmenté : une méthode ancienne qui fut longtemps oubliée puis réintroduite au Canada dans les années 2000. Les fragments de rameaux et de branches d'une dizaine de centimètres de longueur tout au plus présentent un diamètre inférieur à 7 cm. Le BRF ne contient pas plus de 15 % de copeaux de résineux.
  • Les cosses de sarrasin : agissent comme un répulsif naturel contre limaces et escargots.
  • Les coques de cacao qui résultent du broyât des fèves de cacao : elles sont riches en éléments nutritifs. Très décoratives, elles présentent une belle couleur brune, et diffusent une agréable odeur de chocolat durant les quelques jours qui suivent leur épandage.

Tout jardinier peut très bien récupérer la taille de ses arbres et arbustes pour faire lui-même son paillage au bois.

Bon à savoir : le paillis au bois raméal fragmenté est parfois appelé paillis de récupération.

Paillage au bois : avantages et inconvénients

Le paillage au bois en général compte bien des avantages pour un jardin au naturel. En effet, ce paillis végétal :

  • A une plus longue durée de vie qu'un paillage organique uniquement composé de la tonte de gazon par exemple.
  • Protège et renforce les sols : il protège notamment le sol contre la sécheresse et renforce la rétention d'eau par le sol, ce qui limite les arrosages. Il atténue également le phénomène de battance : ainsi protégé, le sol ne se tasse plus en cas de forte pluie. Enfin, il produit un humus qui enrichit le sol.
  • Favorise la biodiversité : il offre un refuge aux insectes utiles tels que les insectes pollinisateurs et stimule les micro-organismes indispensables à la survie des plantes.
  • Réduit le recours aux produits traitants : en freinant considérablement la propagation des adventices, le paillage bois limite l'utilisation de produits traitants.
  • Développe la croissance des plantes : il booste la croissance des végétaux et garde les légumes et les fruits au propre puisqu'ils ne sont plus en contact direct avec la terre.

En ce qui concerne les inconvénients du paillage bois, tout dépend du type de paillage. On peut par exemple constater que :

  • Le paillage au bois constitué d'écorces de feuillus a une durée de vie qui n'excède pas 2 ans. Il faut donc le changer assez souvent. D'autre part, il est assez onéreux donc peu indiqué si l'on possède de nombreux massifs à pailler.
  • Les cosses de sarrasin ne sont commercialisées que dans les jardineries situées à proximité des cultures de sarrasin.
  • Les fèves de cacao coûtent cher et doivent être changées tous les deux ans au maximum car elles ont tendance à se souder les unes aux autres, ce qui n'est pas très esthétique à la longue.
  • Le paillage BRF nécessite de posséder un broyeur.

Bon à savoir : on trouve parfois d'autres paillis végétaux comme le paillis de chanvre, le paillis de céréales ou encore le paillage de lin qui utilisent les paillettes de lin.

Paillage au bois : les prix

Les jardineries et sites dédiés au jardinage proposent différents paillages au bois. Voici quelques exemples de prix relevés en juin 2016.

  • Paillage d'écorces de pin, le sac de 40 L : de 10 à 14 €
  • Paillage coques de cacao, le sac de 120 L : de 12 à 16 €

Bon à savoir : il est nécessaire d'épandre environ 40 litres de coques de cacao pour recouvrir 1 m². Il est donc judicieux de profiter des bons plans du net ou des réductions saisonnières pour s'offrir un paillage aux coques de cacao pas cher.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides