Jeunes plants

Écrit par les experts Ooreka

Photo Lamontagne

Les jeunes plants en godets ou en motte ont plus de chances de se développer rapidement après repiquage que les jeunes plants en pleine terre devant être arrachés puis repiqués. Nous vous expliquons tout en détail dans cet article !

Jeunes plants : définition

Un jeune plant est un végétal de quelques jours à quelques mois, voire de 3 ou 4 ans pour les arbres, qui provient de semis de graines ou de bouture de plantes adultes.

Il peut être soit placé directement en terre en attendant son arrachage, soit en motte ou en godet pour être ensuite repiqué et poursuivre sa croissance :

  • Soit dans un contenant (pot) plus grand, ce qui nécessite ensuite - lorsque la plantule est devenue suffisamment vigoureuse - un repiquage à son emplacement définitif ;
  • Soit directement en pleine terre, à l'endroit où l'on souhaite le voir se développer.

Bon à savoir : le jeune plant peut être destiné au potager (pied de tomate, plant de salade, etc.), au jardin d'agrément (plante fleurie). Il peut aussi s'agir d'un arbuste (plant d'abricotier, plant d'érable pourpre ou plant d'épicéa par exemple).

Caractéristiques des jeunes plants

Bouture, marcottage ou encore semis de graines permettent d'obtenir de jeunes plants (ou plantules) destinés à être, plus tard, transplantés à leur place définitive. Les caractéristiques d'un jeune plant sont les suivantes :

  • Il comporte peu de feuilles appelées cotylédons ;

Dans la plupart des cas, ces jeunes feuilles renferment les réserves nécessaires au développement de la plante. Ce sont également les cotylédons qui pratiquent la photosynthèse, mais chez les jeunes plants, celle-ci est limitée. Après quelques temps, la plante mature se développe au-dessus des cotylédons.

  • Il possède une tige frêle ;
  • Il est dépourvu de bourgeons ;
  • Il doit être maintenu dans un substrat léger contenant un peu de sable ;
  • Il apprécie un environnement relativement chaud et suffisamment humide mais sans excès d'eau afin que son enracinement soit favorisé.

Qu'il s'agisse d'un jeune plant de pétunia, de clématite, de vigne, de carotte ou de pommier, il doit faire l'objet de toutes les attentions pour ne pas subir :

  • les attaques de nuisibles ;
  • les effets néfastes des variations climatiques : vent, froid, grêle ;
  • les excès d'eau ou de sécheresse ;
  • les rayons directs du soleil.

Il est donc fondamental pour ne pas voir mourir un jeune plant de l'observer chaque jour et de veiller à lui fournir les meilleures conditions d'existence qui soient.

Bon à savoir : Les jardiniers débutants ont tout intérêt à acheter de jeunes plants plutôt qu'à semer des graines. Les résultats sont plus encourageants. Il sera toujours temps, après avoir acquis une expérience du jardinage, de produire soi-même ses jeunes plantes à partir de graines.

Usages des jeunes plants

On peut utiliser les jeunes plants :

  • Au jardin potager : c'est le cas des innombrables plants de légumes ;
  • Au jardin d'agrément :

Des milliers de variétés de plantes à fleurs et de plantes à feuillage décoratif peuvent être obtenues à partir de jeunes plants achetés en jardinerie ou à partir d'une plante-mère que l'on possède déjà ;

  • Au verger :

De nombreux amoureux des jardins se procurent des jeunes plants de fruitiers afin de produire leur propres fruits. De l'abricotier au poirier, du noisetier à l'Actinidia ou arbre à kiwi, les jeunes plants permettent de créer sans grande difficulté un verger gourmand et varié.

  • Dans un parc où l'on souhaite voir se développer certaines essences :

Il est courant d'avoir recours aux jeunes plants d'arbres décoratifs ou de résineux par exemple. Pour une plantation hors sol, ces jeunes plants sont présentés :

  • soit en godet,
  • soit en motte forestière.

Bon à savoir : Lorsqu'un jeune plant est cultivé en dehors du sol naturel, on parle de culture hors-sol. Le milieu dans lequel se développe le jeune plant est donc reconstitué. Il doit être le plus proche possible du sol naturel capable de répondre aux besoins de la plantule, en termes de qualités chimiques, physiques et biologiques. Ce milieu est appelé substrat.

Conditionnement des jeunes plants

L'avantage d'avoir recours aux jeunes plants en cagettes, godets ou en mottes est qu'ils peuvent attendre la période la plus propice à leur repiquage.

Remarque : Cela n'est pas le cas des jeunes plants conservés directement en pleine terre.

En effet, la culture hors-sol protège parfaitement leur système racinaire. Ce type de conditionnement des jeunes plants présente les avantages suivants :

  • Le jeune plant ne subit pas le stress lié à l'arrachage comme c'est le cas pour les jeunes plantes en jauge prolongée ou en pleine terre ;
  • Les conditions de reprise sont optimum, même lorsque les conditions sont difficiles.
  • Le développement de la plante est amélioré.

Bon à savoir : le démarrage de la végétation après repiquage de jeunes plants en godet est plus rapide que lorsque le jeune plant doit être arraché puis repiqué.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides