Fruit du physalis

123RF / Aleksandr Steblovskiy

Le Physalis est une plante originaire des Andes. On le cultive également sous nos latitudes. La variété ornementale, Physalis alkekengi, sert à la confection de compositions décoratives, de bouquets.

Quant aux variétés comestibles, leurs fruits sont de véritables douceurs exquises. Découvrons les caractéristiques du fruit du Physaliscomestible, les surnoms qui lui sont donnés, ses qualités nutritionnelles et comment le consommer.

Caractéristiques du fruit du Physalis

Ce petit fruit présente les caractéristiques suivantes :

  • Lové au cœur d'un calice végétal de couleur or, cette petite baie dont le poids moyen est de 6 à 7 grammes a une forme plus ou moins ronde.
  • Selon les variétés, le fruit du Physalis peut être violet ou orange.
  • Ce fruit est comestible seulement pour certaines variétés de Physalis, il est alors très juteux.
  • Sa saveur douce et sucrée légèrement acidulée, est différente selon la variété du Physalis dont ce fruit est issu. Son goût est parfois approchant de celui du kiwi, parfois de la tomate, voire de la prune ou de la framboise.

Le fruit du Physalis a de nombreux surnoms, tels que : physalide, herbe aux lanternes, amour en cage ou encore pommier d'amour.

Bon à savoir : le fruit du Physalis peut être consommé nature, poêlé ou en confiture. En mets sucré-salé, il s'accommode d'un vinaigre de fruit, d'oignon rouge et de coriandre.

Fruit du Physalis : ami pour la santé

Ce délicieux petit fruit a tous les atouts pour être proposé régulièrement au menu, durant la pleine saison, soit dès le mois de novembre et jusqu'en février. Le reste du temps, il est disponible sur les étals du marché car il est importé. Il séduit autant les petits gourmets que les grands.

Ses principales qualités nutritionnelles sont les suivantes :

  • Il contient de la physaline dont l'amertume est un ersatz de la quinine.
  • Bien pourvu en vitamine C, il apporte du tonus à l'organisme et protège notre système immunitaire. Ce fruit d'hiver aide à lutter contre les rhumes. Mais la vitamine C est également indispensable pour permettre à l'organisme de fabriquer du collagène et garder ainsi une belle peau rebondie et sans rides. Sachez qu'environ 5 fruits de Physalis couvrent un tiers des besoins quotidiens en vitamine C.
  • Riche en fibres, il favorise le transit intestinal et joue un rôle dans le contrôle de l'appétit. À titre indicatif, six fruits de Physalis couvrent 20 % des AJR en fibres (Apports Journaliers Recommandés).
  • Il est riche en phosphore et en potassium : le premier est un producteur d'énergie et favorise la croissance, le second permet le fonctionnement des reins et il est indispensable à la contraction musculaire. Le potassium aide l'organisme à métaboliser les glucides et à synthétiser les protéines.
  • Il est bien pourvu en vitamine P (bio-flavonoïdes) qui agit contre les radicaux libres et en bêta-carotène, repérables à la belle couleur orangée du fruit du Physalis et dont le pouvoir antioxydant n'est plus à démontrer.
  • Il contient des antioxydants très utiles pour lutter contre le stress oxydatif qui détruit nos cellules car il accélère leur vieillissement. Les antioxydants sont indispensables pour lutter contre certaines pathologies comme le cancer, et protègent contre les maladies cardiovasculaires, à condition bien sûr que l'on ait une bonne hygiène de vie.
  • Faible en glucides malgré son goût sucré, il peut donc être consommé par les personnes soucieuses de leur ligne.

Bon à savoir : certaines variétés peuvent être consommées en été comme le tomatillo à fruit violet, récolté dès le mois d'août, une variété originaire du Mexique. Le coqueret du Pérou est une autre variété de fruit du Physalis, très goûteuse, que l'on peut trouver en été, tout comme une variété précoce à goût de framboise ou de prune consommable dès juillet.

Fruit du physalis : critères de choix et prix

Pour déguster des fruits du physalis de bonne qualité, mieux vaut se fier au critères de choix suivants :

  • Observez la base du calice dans lequel se trouve le fruit du physalis : elle doit être absolument sèche, sans trace de moisissure, sans tache.
  • Préférez les fruits en barquette fermée car ils y sont mieux protégés que les fruits en vrac. En revanche, il peut être plus difficile de vérifier la qualité de ces amours en cage.
  • Ne choisissez que des fruits non déshydratés qui ne contiennent plus de jus.
  • Appliquez le bon principe de ne consommer que des produits de saison. Faites donc votre cure de fruits du Physalis tout au long de l'hiver.

En ce qui concerne le prix du fruit du Physalis, il faut compter - en France - entre 10 et 20 €/kg selon la saison.

Bon à savoir : ne conservez pas le fruit du Physalis dans le réfrigérateur. Laissez-le dans son calice d'or où il se garde entre trois et quatre mois à température ambiante.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides