Andine cornue

Irene Kightley/CC BY-SA 2.0/Flickr

Parmi la très grande diversité existante de tomates, on trouve la variété Andine cornue. De forme allongée et d'excellente qualité gustative, elle fait partie des meilleures variétés. Sa culture facile demande un arrosage régulier et surtout beaucoup de soleil.

Présentation de cette variété originale.

Tomate Andine cornue : présentation

La tomate Andine cornue est une variété précoce, rustique et productive :

  • Les fruits peuvent peser entre 80 et 150 g pour un rendement total par pied de 3 à 6 kg.
  • Ce sont des tomates rouges à chair ferme et dense qui renferment peu de pépin.
  • Très parfumée et très sucrée, elle n'est pas du tout acide. Elle fait partie des tomates qui ont une très bonne qualité gustative.
  • Sa forme allongée rappelle celle d'un gros piment.

Bon à savoir : la variété Andine cornue a été rapportée de la Cordillère des Andes par un collectionneur français.

Culture de la tomate Andine cornue

Semis et plantation de la variété Andine cornue

Le semis se réalise de février à avril sur couche chaude (20°C, température optimale de germination). Repiquez en godet dès l'apparition de la première feuille, toujours à l'abri du froid.

La plantation se fait quant à elle de fin avril à début mai, lorsque les gelées ne sont plus à craindre. Les plants font alors environ 15 cm et possèdent 4-5 feuilles.

Pour réussir la plantation de la tomate Andine cornue :

  • Choisissez un emplacement ensoleillé dans un sol riche, meuble et bien drainé, n'ayant pas contenu des Solanacées les deux années précédentes.
  • Creusez un trou de plantation dans lequel vous pouvez déposer un peu de compost ou de fumier décomposé, y placer un tuteur.
  • Déposez le contenu du godet après l'avoir bien humidifié puis rebouchez le trou de plantation avec de la terre.
  • Arrosez copieusement immédiatement après la plantation.
  • Respectez un espacement d'au moins 60 cm sur la ligne, 80 cm entre les rangs, afin de favoriser l'aération des plants et d'éviter ainsi l'apparition des maladies.

En ce qui concerne les associations à d'autres cultures :

  • La tomate s'associe bien à l'ail, au poireau, à l'oignon, au radis et au thym.
  • Vous pouvez également planter à proximité des œillets d'Inde ou des capucines pour les protéger.
  • En revanche, évitez de les planter à proximité de pommes de terre ou d'autres Solanacées, qui sont sensibles aux mêmes maladies que la tomate.

Entretien des plants de tomate Andine cornue

Les plants de tomate Andine cornue doivent être arrosés régulièrement de manière à garder un sol frais. Évitez de mouiller les feuilles lors des arrosages pour ne pas favoriser les maladies cryptogamiques.

Supprimez les gourmands, pousses à l'aisselle des branches, qui épuisent le plant pour rien. Lorsque le troisième bouquet de fleur est formé, étêtez le plant de tomate deux feuilles au dessus du bouquet le plus haut. Cela favorise la croissance des tomates Andine cornue.

Au fur et à mesure de la croissance des plants de tomate, attachez-les au tuteur. Cette action permet notamment aux plants de ne pas se casser lorsqu'il y a du vent.

Récolte des tomates Andine cornue

La récolte des tomates Andine cornue s'effectue 4 à 5 mois après le semis, c'est-à-dire à partir de la mi-juillet. Pour une consommation immédiate, récoltez vos tomates bien mûres.

Si elles sont destinées à être conservées, récoltez les encore fermes.

À noter : les tomates Andine cornue se consomment crues ou en coulis.

Pour aller plus loin :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides