Anti-limace

123RF / ginasanders

Les limaces sont parmi les pires ennemis  des légumes et des fleurs : rien n'est plus rageant pour un jardinier que de voir ses jeunes plants de salades dévastés par ces vilains gastéropodes...

Alors, ne laissez plus les limaces détruire vos plantations ! Suivez l'astuce pour savoir quel anti-limace utiliser : anti-limace naturel ou bio, ou bien anti-limace chimique, lequel choisir ? On vous dit tout !

Anti-limaces : traitement naturel

De nombreux jardiniers adoptent des solutions naturelles pour éloigner les gastéropodes, notamment les limaces, et s'en débarrasser. Parmi ces trucs anti-limace qui ont prouvé leur efficacité, on retrouve :

  • les pièges à limaces : ils attirent les ravageurs, qui s'y accumulent. Il suffit ensuite de les récupérer pour les éliminer.
  • les répulsifs : ils font fuir les limaces, qui finissent par déserter le jardin.

Voici quelques solutions anti-limace naturelles appréciées pour leur efficacité :

  • Les solutions végétales : si les limaces sont attirées par de nombreux végétaux, il en est d'autres qu'elles détestent. Il suffit d'associer aux légumes, fleurs et fruitiers, ces plantes répulsives, à savoir : la ciboulette, la consoude, la menthe,  le fenouil, le thym, l'endive et le gingembre.
  • Le sable : il faut créer une barrière de sable fin tout autour du jardin potager ou des massifs, voire au pied des végétaux. Parce que le sable constitue une entrave à la progression des limaces, c'est un excellent répulsif.
  • Le sel : ce répulsif à limace ne doit pas être déposé sur les végétaux ni directement sur le sol. En revanche, il ne représente aucun danger pour les plantes s'il est saupoudré sur des pierres ou des dalles à proximité des plantations.
  • Des tuiles mouillées : elles constituent un piège à limaces efficace et facile à mettre en place. Il suffit positionner quelques tuiles humidifiées aux endroits stratégiques sous lesquelles les gastéropodes aiment s'abriter. Il ne reste plus ensuite qu'à récupérer les limaces accumulées pour s'en débarrasser.

Bon à savoir : l'alcool à brûler est un anti-limace efficace. Le principe consiste à imbiber du son avec de l'alcool à brûler, puis à répandre ce mélange au jardin sur le passage des limaces. Ce traitement anti-limace s'applique de préférence par temps humide. Toutefois, nombre de jardiniers ne souhaitent pas appliquer cette méthode à cause de la présence du méthanol.

Achat d'un produit anti-limace

Les jardineries proposent des anti-limaces bio et des anti-limaces chimiques. Tous permettent de ne plus subir les dégâts causés par ce type de ravageur. Le premier est idéal pour mener une lutte biologique contre les limaces, le second est tout aussi efficace, mais ne peut être utilisé si l'on souhaite jardiner bio.

Voici deux anti-limaces indispensables :

  • L'anti-limace bio à base de Phasmarhabditis hermaphrodita : un ver parasite microscopique qui constitue l'un des plus grands ennemis de la limace. Ce nématode est commercialisé sous forme de poudre. Celle-ci doit être humidifiée avant d'être répandue au pied des plantations sensibles aux limaces. Une fois en terre, le nématode pénètre dans l'organisme des limaces, où il se multiplie. Les limaces infestées cessent de se nourrir et meurent. Le nématode ne présente aucun danger pour l'homme ni pour les animaux qui se nourrissent des limaces traitées, ni même pour les végétaux. Il permet de mener une lutte biologique contre ces ravageurs des jardins.
  • Anti-limace chimique composé d'un complexe ferrique naturel : commercialisé sous forme de granulés, il est composé de phosphate ferrique. Il doit être déposé sur le sol et non enterré. Il est ensuite absorbé par les limaces, qui meurent après avoir rejoint leur abri. Non toxique pour l'homme, les animaux, les végétaux.

Certains granulés anti-limaces vendus sur Internet ou dans les magasins de jardinage peuvent contenir des éléments plus ou moins nocifs comme le méthiocarbe et le métaldéhyde.

Ces deux substances chimiques sont certes utiles pour lutter contre les gastéropodes, mais elles sont dangereuses pour l'homme et pour nombre d'animaux.

Bon à savoir : d'autres solutions anti-limace peuvent vous être proposées en magasin spécialisé. N'hésitez pas à demander conseil à un professionnel.

Anti-limaces : les prix

Voici quelques exemples de prix d'anti-limace relevés en novembre 2015.

  • Nématodes anti-limace :
    • la boîte de 5 millions de vers pour traiter une surface d'environ 15 m² : de 15 à 18 € ;
    • la boîte de 15 millions de vers pour traiter une surface d'environ 40 m² : de 35 à 45 €.
  • Anti-limace ferrique : la boîte de 1000 g (épandre plus ou moins 5 g/m²) : de 9 à 13 €.

Bon à savoir : ces produits font parfois l'objet de réductions saisonnières proposées par les enseignes de jardinage. N'hésitez pas à profiter des bons plans pour vous procurer un anti limace pas cher.

Pour aller plus loin :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides