Fruit du dragon

Sirirak Kaewgorn/123RF

Le fruit du dragon, également appelé « pitaya », est un fruit de la même famille que les cactus. Il est majoritairement cultivé en Amérique du Sud et en Asie et possède une forme particulièrement originale. La pulpe des fruits du dragon est comestible et recèle de nombreux bienfaits pour la santé.

Le point maintenant.

Comment se présente le fruit du dragon ?

Le fruit du dragon peut peser de 350 grammes à 1 kg et a une forme ronde, hérissée de feuilles dures de la même couleur que sa peau. Sa chair est composée de graines noires et peut être de couleur blanche ou rose foncé.

Bon à savoir : il existe également des fruits du dragon dotés d'une peau jaune.

Son goût acidulé est proche de celui du melon, de la poire et du kiwi.

À noter : la peau du fruit du dragon n'est pas comestible et possède gout très amer.

Fruits du dragon : vertus

Le pitaya est avant tout un fruit pauvre en calories. De plus, sa chair et ses graines sont particulièrement riches en :

  • oméga 3 ;
  • lipides mono-insaturé ;
  • vitamines B1, B2, B3, C et A ;
  • antioxydants qui préviennent le vieillissement prématuré des cellules du corps ;
  • fibres ;
  • calcium et oligo-éléments.

À noter : il est recommandé de consommer le fruit du dragon le matin, lorsque les taux de sucre du corps sont bas.

La consommation du fruit du dragon est donc particulièrement adaptée en cas :

  • de troubles digestifs comme la constipation car il favorise le transit intestinal ;
  • de problèmes cardio-vasculaires ;
  • de troubles respiratoires ;
  • de diabète dont il prévient les effets secondaires comme la rigidité des vaisseaux sanguins ;
  • d'hypertension ;
  • de maladies auto-immunes ou de symptômes inflammatoires des articulations.

Enfin, la chair du fruit du dragon peut être utilisée en cosmétique et être appliquée :

  • sur la peau du visage afin de lutter contre l'acné ;
  • sur la peau du corps en cas de brûlures dues à une surexposition aux rayons du soleil ;
  • sur les cheveux colorés afin de prolonger la durée de vie de la coloration.

Bon à savoir : le pitaya peut cependant provoquer des allergies ou des intolérances alimentaires.

Où trouver des pitayas et sous quelle forme les consommer ?

La saison des fruits du dragon s'étend du mois de septembre à décembre. Il est alors possible d'en acheter dans :

  • certaines grandes surfaces,
  • certains magasins biologiques.

Bon à savoir : le pitaya est un fruit exotique et importé en Europe, à ce titre son prix sera un peu plus élevé que les fruits cultivés en Europe.

Il est possible de manger le fruit du dragon sous différentes formes telles que :

  • des jus ou smoothies,
  • de la salade de fruits,
  • dans des gâteaux ou tartes.

Bon à savoir : le fruit du dragon se consomme rapidement et doit être conservé au frais.

Pour aller plus loin :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides