Aquaponie

Écrit par les experts Ooreka
Aquaponie

L'aquaponie consiste à cultiver des légumes en symbiose avec l'élevage des poissons. Cette culture se fait hors-sol sur divers substrats pour les maintenir (billes d'argile, par exemple). Quel est l'intérêt de l'aquaponie ? Qui peut la pratiquer et comment ?

Le point maintenant.

Principe de l'aquaponie

Cette technique de culture consiste à créer un écosystème où les déjections des poissons apportent les éléments nutritifs pour les plantes. La circulation de l'eau s'effectue en circuit fermé puisque la totalité de l'eau est recyclée.

Il s'agit d'une méthode permettant la culture de légumes en toutes saisons sans l'utilisation d'engrais ou de pesticides. Cette méthode existe depuis la nuit des temps ; on en trouve les premiers modèles dans la Haute Antiquité.

L'aquaponie est la synthèse de 2 noms :

  • aquaculture qui est l'élevage des poissons ;
  • hydroponie qui est la culture des plantes par de l'eau enrichie en matières minérales.

Cette forme de culture est de plus en plus utilisée, en particulier en Asie.

Mais pour comprendre l'aquaponie, il est nécessaire de comprendre le principe de la nitrification. En effet, les nitrates sont la nourriture des plantes.

Base de l'aquaponie : la nitrification

Il s'agit du principe par lequel les nitrates sont produits et c'est la base de l'aquaponie.

Les déjections des poissons ainsi que les restes de nourriture se transforment en ammoniaque hautement toxique pour les poissons.

Les bactéries nitrifiantes présentes dans l'eau ont la capacité de transformer cet ammoniaque en nitrites puis en nitrates ; cette eau chargée en nitrates va servir à l'arrosage des plantes et leur apportera en même temps les éléments nutritifs qui leur sont nécessaires.

L'eau déchargée des nitrates, et donc épurée, retourne dans le bassin à poissons. Elle est également oxygénée grâce aux plantes.

La boucle est ainsi fermée. Il s'agit bien d'un système d'échanges entre les poissons et les plantes.

Aquaponie : une pratique pour tous

Tout le monde, amateur, jardinier expérimenté ou passionné des poissons peut s'initier à l'aquaponie. On peut la pratiquer en milieu urbain.

Le principe est simple et l'espace nécessaire est réduit au minimum. On considère que 4 à 6 m² sont nécessaires pour nourrir une personne pendant toute l'année. C'est sans aucun doute bien en-deçà de la superficie d'un potager.

La culture se fait en hauteur donc pas de craintes de courbatures.

Le temps de maintenance est très réduit comparé à celui nécessaire pour un jardin. Dix minutes par jour et une maintenance hebdomadaire d'une heure permettent de conserver son installation saine. Cela peut même constituer un jeu pour les enfants.

Choix des poissons et des végétaux pour l'aquaponie

Poissons à élever en aquaponie

On peut choisir les poissons dans un but esthétique ou pour les manger ; le choix des poissons sera évidemment différent : les carpes Koi ou les poissons rouges pour l'agrément mais des truites ou des perches pour la nourriture.

On peut aussi élever des crustacés : crevettes, écrevisses, crabes d'eau douce, ... À vous de choisir.

Végétaux adaptés à l'aquaponie

Au début, les salades et les herbes aromatiques sont les végétaux les mieux adaptés à ce type de culture.

Mais après quelques mois de maturation du système, des tomates, des courgettes, des aubergines, des poivrons etc., peuvent être cultivés ; en fait presque tous les légumes sauf la pomme de terre qui deviendrait toxique si on la cultivait dans l'eau.

Saison idéale pour commencer l'aquaponie

Le printemps est le meilleur moment mais l'automne convient aussi. L'été et l'hiver sont peu propices ; les alevins n'aiment pas les conditions extrêmes de température.

Il faut tenir compte du temps de conception de l'installation. De plus, 4 à 6 semaines seront nécessaires pour que les bactéries se mettent en place. La température optimale pour leur reproduction se situe entre 25º et 30º C : il faut donc éviter de mettre en marche le système pendant les périodes trop froides ou trop chaudes.

Aquaponie : points de vente du matériel

Des sites en ligne commencent à fleurir pour vous proposer des kits complets ou le matériel.

Sinon, de nombreux éléments du système peuvent venir de la récupération.

Pour en savoir plus :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides