Vigne grimpante

123RF / bovalentino

S'il est une plante qui fait rêver plus d'un jardinier, il s'agit bien de la vigne grimpante. Mais la délicieuse et serpentine vigne peut aussi décourager les moins expérimentés. Pourtant, quelques bonnes règles et de bons principes de taille sont un gage de réussite pour cultiver une vigne grimpante.

En pot, en pleine terre, contre un mur ou courant le long d'une pergola, la vigne grimpante, les pieds au sec et les lianes au soleil, promet bien des plaisirs, gustatifs et esthétiques.

Vigne grimpante : quel type de plantation ?

En pleine terre

Voici les indications à suivre :

  • La vigne grimpante cultivée en pleine terre se contentera d'une bonne terre de jardin agrémentée de quelques poignées de sable et d'un peu de compost frais. On isolera toutefois les racines par quelques centimètres de terre ordinaire.
  • Le trou de plantation doit être suffisamment large et profond pour permettre au système racinaire de se développer correctement.
  • Il faut ancrer solidement les tuteurs qui assureront à la plante un développement harmonieux. 

À noter : quel que soit le type de plantation, n'enterrez jamais le point de greffe (renflement à la base du pied). Celui-ci doit affleurer de trois ou 4 cm au dessus de la terre.

En pot

Voici de qu'il convient de faire :

  • Dans un pot non gélif, de diamètre conséquent (comptez au moins 50 cm de diamètre), plantez la  vigne agrémentée d'un peu de compost finement décomposé.
  • Un rempotage sera nécessaire tous les 3 à 4 ans. Il permettra d'apporter à la plante un engrais à base de potasse.
  • Un bon drainage est essentiel pour éviter les eaux stagnantes qui pourraient être fatales à la vigne.
  • Tuteurez sans attendre, car la croissance de la vigne est rapide et vigoureuse.

Bon à savoir : dans les régions les plus froides, protégez le pot et la ramure d'un voile d'hivernage.

Le long d'un mur

Procédez ainsi :

  • Au pied d'un mur orienté sud/sud-ouest, plantez la vigne dans de larges trous enrichis de compost et de sable.
  • Éloignez le pied de la base du mur d'au moins un mètre. Cela permettra une bonne circulation de l'air autour des rameaux.
  • Installez les tuteurs au moment de la plantation.

Sous une pergola

Voici les indications :

  • En situation ensoleillée, installez le pied de vigne à la base de la pergola. Assurez-vous que vous pourrez aisément circuler autour de cette pergola pour la taille du sujet une fois celui-ci poussé.
  • Évitez les eaux stagnantes au pied de la pergola, en favorisant le drainage par un système  d'écoulement si besoin.

À noter : les vignes sont généralement plantées sur des terrains en pente pour favoriser l'évacuation des eaux de pluie et d'arrosage.

Où et quand planter la vigne grimpante ?

Ensoleillement et orientation

D'une manière générale et quel que soit le type de plantation, la vigne devra être protégée des vents forts et placée dans un endroit ensoleillé :

  • dans les régions chaudes, préférez une installation à l'est ;
  • dans les régions froides, placez la vigne contre un mur orienté au sud afin que celui-ci restitue la chaleur à la plante ;
  • dans les régions à climat tempéré, plantez au sud/sud-ouest.

Période de plantation

  • Dans le sud et particulièrement sous le climat méditerranéen, la vigne grimpante peut être plantée jusqu'en hiver. Un voile d'hivernage sera alors utile pour protéger les jeunes pieds du froid au cœur de la saison froide.
  • Dans les régions plus froides, la vigne est plantée au cours du printemps et assez tôt en hiver. Installée entre février et fin avril, la plante a tout le temps de développer son système racinaire et ainsi d'être plus forte pour résister aux températures hivernales.

Quand et comment tailler la vigne grimpante ?

La taille de la vigne est un sujet souvent angoissant… Pourtant, deux tailles annuelles sont nécessaires et les bons gestes s'apprennent « sur le tas ».

Taille de formation

Elle a lieu à la fin de l'hiver, lorsque les gelées ne sont plus à craindre (fin février / début avril selon les régions).

L'objectif est de sélectionner les bourgeons (ou « yeux ») qui porteront les fruits dans quelques semaines.

Précision : il convient de tailler au dessus de 3 yeux pour favoriser la formation de nouvelles pousses.

Taille de fructification

Au cours de l'été, supprimez les grappes frêles et chétives ; elles ne se développeront pas généreusement et nuiront à la croissance des grappes plus vigoureuses.

Il est conseillé de ne garder que 5 grappes par rameau.

Bon à savoir : les bourgeons les plus prometteurs poussent sur le bois de l'année précédente. Vous pouvez donc couper le petit bois sec et mort pour encourager la pousse de nouveaux rameaux. Les bourgeons poussant à l'aisselle des branches seront chétifs mais gourmands, et mieux vaut les éliminer dès leur apparition.

La floraison intervient généralement au printemps, quelques semaines avant la fructification, échelonnée entre juillet et octobre, selon les espèces.

Vigne grimpante : quels apports et quels traitements ?

La vigne grimpante apprécie les apports de potasse.

La bouillie bordelaise peut être employée sans crainte, de même que le soufre mouillable, qui permet de lutter efficacement contre la redoutée pyrale de la vigne.

Un apport de compost annuel est également recommandé en automne.

À noter : il serait contrariant de voir les beaux grains juteux piqués par les guêpes et les oiseaux… Dès l'apparition des premières grappes, ensachez-les de façon à lutter contre les attaques de prédateurs gourmands. 

Pour en savoir plus :

  • La vigne est un bel arbuste qu'il est possible de cultiver dans son jardin. Notre astuce vous dit tout ce qu'il faut savoir sur cette plante.
  • Parmi les savoir-faire à acquérir par le viticulteur amateur, la taille de la vigne est probablement celui qui conditionne le plus la qualité des raisins produits.
  • La feuille de vigne rouge est une alliée de choix pour combattre jambes lourdes, hémorroïdes, varices et couperose. Autant de maux qui ont en commun d'être liés à une mauvaise circulation sanguine.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides