Paillage minéral

Écrit par les experts Ooreka
Paillage minéral

Galets, pouzzolane, schiste, ardoise, argile, quartz, marbre… Lorsque le minéral s'associe au végétal, le jardin devient plus écologique et mieux structuré. Alors, vite !, mettons un paillis minéral sur les plates-bandes pour profiter de notre havre de verdure sans trop travailler.

Ce type de paillis modernise un jardin sauvage, apporte une touche de rusticité à un espace trop impersonnel, discipline des jardins trop fouillis et apporte aux végétaux qu'il protège des bienfaits notables.

Vertus d'un paillage minéral

Définition : un paillis est une couche végétale ou minérale composée d'éléments favorables à la protection des cultures, grâce à des vertus singulières propres à la nature des matériaux employés.

Quelle que soit la matière composant le paillis minéral, ce dernier présente toujours sensiblement les mêmes atouts :

  • il est 100 % naturel ;
  • son Ph étant neutre, il se prête à toutes les espèces végétales cultivées ;
  • sa durée de vie est très longue ;
  • il assure une grande résistance au vent ;
  • il permet de limiter les arrosages ;
  • il conserve la fraîcheur en été ;
  • il protège des gelées.

À noter : les paillis minéraux conviennent à toutes les plantes (arbres, arbustes, plantes fleuries), en extérieur (au jardin d'ornement, balcon ou terrasse), comme aux plantes d'intérieur. Les conifères apprécient particulièrement les paillis minéraux.

Comment installer un paillis minéral ?

Méthode à suivre

Pour installer votre paillis minéral, suivez les indications que voici :

  • désherbez profondément et binez la parcelle sur laquelle sera installé le paillis minéral ;
  • plantez les différents végétaux à leur place définitive ;
  • disposez le paillis minéral sur environ 3 à 4 centimètres d'épaisseur.

Pailler sur terre nue ou amendée ?

Il peut être envisagé d'étendre, préalablement à la couche de paillis minéral, un voile géotextile et/ou une couche de compost ou engrais organique sous le paillis minéral.

Cette couche d'amendement poursuivra son action lente et enrichissante pour le sol sous la couche de minéraux qui, une fois installés, ne seraient pas évidents à déplacer.

Paillage minéral : différents matériaux

Schiste

  • Le schiste et l'ardoise sont assez proches, surtout ceux utilisés au jardin.
  • Le schiste est imputrescible, incombustible et ne s'altère ni à l'eau ni à l'air.
  • Assez difficile à trouver dans le commerce, le paillis de schiste est souvent remplacé par du paillis d'ardoise.

Ardoise

  • L'ardoise est imputrescible, incombustible et ne s'altère ni à l'eau ni à l'air.
  • Elle peut recouvrir les parterres, autant que les plantes d'intérieur ou les allées.
  • Elle est excellente pour toutes les plantes mais particulièrement utile aux plantes de terre de bruyère.
  • Son prix varie d'une enseigne à l'autre : comptez entre 8 et 22 € le sac de 20 litres en jardineries et magasins de bricolage.

Pouzzolane

  • Originaire d'Auvergne, le pouzzolane est une roche volcanique très résistante.
  • Sa teinte rouge-ocre varie au gré des pluies et des rayons du soleil.
  • Très légère, elle stabilise pourtant les terrains et évite l'affaissement des sols.
  • Son prix est également variable : comptez entre 12 et 17 € le sac de 40 litres en jardineries et magasins de bricolage.

Billes d'argile

  • Les billes d'argile présentent de multiples qualités : elles sont en effet réputées pour le rempotage et pour leur capacité de drainage.
  • Comptez entre 0,47 et 1,20 € le litre.

Autres paillages minéraux

Ces paillis sont plus rares que ceux cités précédemment :

  • Marbre, quartz, granit : souvent très chers, ils présentent des vertus moindres que l'ardoise, la pouzzolane et l'ardoise. Ils sont souvent utilisés pour leur aspect esthétique.
  • Faïence et céramique : économiques et rustiques, des pots en terre cuite concassée sont un paillis de choix pour conserver la chaleur et la restituer, et isoler la plante du froid. La faïence (vaisselle cassée) peut, dans certains cas présenter les mêmes vertus, mais elle est plus dangereuse à manipuler car elle peut être tranchante.  

Pour en savoir plus :

  • Autrefois réalisé avec de la paille, d'où son nom, le paillage s'est développé dans le jardinage aux États-Unis vers les années 50, sous l'appellation de "mulching". Zoom sur son principe et ses modalités pratiques.
  • Pour un rendement optimum, pratiquez le paillage de votre potager.
  • La chute des feuilles en automne est une vraie bénédiction pour le jardinier car soigneusement ramassées, elles pourront alimenter le compost, être décomposées en humus ou être utilisées comme paillage. Apprenez à utiliser les feuilles mortes dans votre jardin !

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides