Piège à limace

Écrit par les experts Ooreka

123RF / ginasanders

Qu'il est rageant de constater que ces salades tant attendues ont été un festin de choix pour des limaces affamées ! Qu'il est désolant de voir affluer après les averses des hordes de gastéropodes en quête de pousses tendres !

Les pièges à limaces, peu nombreux, n'en sont pas moins redoutables... Toutes les solutions dans notre article.

Pièges à limaces : plusieurs contenants, un seul objectif

À y regarder de plus près, les pièges à limaces seraient presque « charmants » : de petites maisonnettes en plastique ou de petites soucoupes au faîtage ajouré que l'on trouverait accueillantes si elles n'étaient pas destinées à éradiquer leurs hôtes.

Piège en forme de « maisonnette »

Il est le plus souvent de forme cylindrique ou ressemblant à des petites lanternes.

Compter environ 12 € le lot de deux pièges « maisonnette ».

À ce montant, il faut ajouter celui de la bière, qu'il vaut mieux prendre bon marché et en gros, car celle-ci s'évapore vite et les pièges doivent être remplis et vidés tous les deux à trois jours.

Piège « soucoupe »

De forme ovale, il se présente comme une petite soucoupe volante. La méthode employée reste la même pour tous les pièges, les pièges soucoupes sont à enterrer partiellement.

Compter une vingtaine d'euros par piège.

Bon à savoir : les hérissons sont friands de limaces mais redoutent l'ingestion de bière qui peut leur être fatale. Si le piège est mal installé, les limaces qui en réchapperaient pourraient contaminer gravement les hérissons, entraînant la mort de ces derniers par coma éthylique !

À noter : le piège a une surface d'attractivité d'environ 5 m². N'hésitez donc pas à multiplier les pièges selon la superficie des zones à protéger.

Piège « bar à limaces »

Son nom paraît sympathique et pourtant il coûtera la vie aux limaces irrémédiablement attirées par l'odeur du breuvage. La notion de « bar » de ce piège renvoie à sa grande capacité d'accueil, mais son fonctionnement est identique à celui des maisonnettes.

Un « bar à limaces » est vendu entre 10 et 15 €/pièce, il peut emprisonner et tuer une cinquantaine de limaces (et d'escargots) par nuit dans les endroits les plus infestés.

À noter : les pièges sont à disposer au pied des plantes, dans des trous laissant juste apparaître le couvercle, afin que les limaces ne puissent en réchapper.

Pièges à limaces : alternative chimique 

Une solution chimique d'extermination des limaces peut également être utilisée dans les pièges. Son action est beaucoup plus longue, elle remplacera donc avantageusement la bière, mais s'avère toutefois moins naturelle.

Vendue en jardinerie, ce produit chimique coûte en moyenne 7 € le flacon de 400 mL, pour une durée de 3 mois.

En compléments des pièges à limaces : les anneaux répulsifs

Les anneaux répulsifs ne peuvent être considérés comme des pièges puisqu'ils interdisent à la limace l'accès à la plante sans la capturer.

Toutefois, ils peuvent être une solution complémentaire aux pièges évoqués précédemment.

L'anneau évasé doit être enfoncé dans la terre autour de chaque plante, de façon à empêcher la limace d'y accéder.

L'anneau répulsif présente également l'avantage de conserver l'eau d'arrosage plus longtemps à la base de la plante.

Pour en savoir plus :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides