Bâche pour parterre

Écrit par les experts Ooreka
Bâche pour parterre

Pâtir du ruissellement des eaux de pluie sur un terrain en pente ou un talus, voir les adventices se frayer un chemin entre les fleurs et arbustes, arroser chaque jour ses massifs… autant de situations pouvant être coûteuses, fatigantes et particulièrement pénibles.

La bâche pour parterre apparaît comme la solution idéale pour se ménager, économiser et garder un jardin propre et net. On fait le point.

Bâche pour parterre : à quoi ça sert ?

Le terme de bâche paraît antinomique avec celui du règne végétal. Pourtant, la bâche pour parterre est l'alliée des jardins et surtout des jardiniers pour ses nombreux avantages. En effet, une bâche pour parterre :

  • permet de diminuer les arrosages ;
  • empêche la repousse des mauvaises herbes ;
  • maintient un écosystème favorable aux espèces plantées ;
  • évite les glissements de terre pour les massifs en pente ou les talus ;
  • régule la température du sol ;
  • limite le refroidissement de la terre la nuit.

Quelle bâche pour parterre choisir ?

Les bâches pour parterre se présentent sous deux formes distinctes : de la toile ou du film de paillage.

Bâche de parterre : toile de paillage

Vendue le plus souvent en rouleau et à découper selon la taille souhaitée, la toile de paillage en polypropylène tissé est généralement de couleur verte ou marron.

Comptez environ 15 € le rouleau de 1,50 x 10 mètres.

Film de paillage pour son parterre

Vendu en rouleau ou plié en sachet, le film de paillage en polypropylène non tissé est de couleur noire.

Il existe des films de paillage spécialement conçus pour les potagers et/ou les fraisiers, de même que certains fabricants proposent des films biodégradables en polymère biodégradable à base d'amidon de pomme de terre.

Comptez en moyenne :

  • 6 € pour un rouleau de 10 mètres de film en polypropylène ;
  • 8 € pour un rouleau de 5 mètres de film en polymère biodégradable.

Installation de sa bâche pour parterre

Faire place nette au sol

Il faut bien préparer les parcelles à recouvrir de bâche. Pour cela :

  • Désherbez les parterres.
  • Binez et sarclez la terre.
  • Amendez généreusement le sol en matière organique, compost, etc.

Bon à savoir : en se décomposant, le paillis végétal étalé entre la terre et la bâche apportera des nutriments indispensables au sol et à la bonne croissance des plantes.

Étirer la toile

La bâche pour parterre devra être étalée au sol avec le plus grand soin pour éviter qu'elle gondole ou que des flaques d'eau – d'arrosage et de pluie – se forment à la surface.

À noter : ne paillez pas votre sol par temps trop sec ou lors de périodes de gelées, préférez un temps clément, ensoleillé ou humide.

Fixer les extrémités

Des agrafes spécialement conçues pour maintenir les bâches de parterre au sol sont disponibles à la vente dans les jardineries et magasins spécialisés. Elles sont à fixer tous les 50 centimètres environ.

Comptez 2,70 € le lot de 10 agrafes, vendues en sachet.

À noter : dans un but esthétique, la bâche pour parterre peut être recouverte d'un paillis plus naturel, comme une couche de coques de cacao, des aiguilles de pin, de la paille, etc.

Bâche de parterre : la poser avant ou après les plantations ?

Avant les plantations

Il est recommandé d'installer la bâche pour parterre avant de planter :

  • Sur la terre travaillée et préalablement enrichie, déroulez la bâche sur la parcelle à recouvrir sans vous soucier de l'emplacement des futurs végétaux.
  • Une fois la bâche fixée solidement, matérialisez l'emplacement des futurs plants à l'aide d'un galet, d'un pot retourné, de brindilles, etc.
  • À l'aide d'un cutter, entaillez la bâche en forme de croix de manière à pouvoir creuser la terre et y déposer le plant.

Après les plantations

L'installation d'une bâche pour parterre sur une parcelle déjà plantée est assez délicate. Elle induit la superposition de bandes de toile ou de film entre les plantes. Cette procédure reste possible mais la découpe et l'ajustement peuvent être fastidieux.

Bon à savoir : veillez à ne pas enterrer dans la terre ou sous la bâche le collet des plantes.

Pour approfondir le sujet :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides