/ / /
/

Broyeur de végétaux thermique

Broyeur de végétaux thermique

Jinx McCombs CC BY-ND / Flickr

Le broyeur de végétaux est une machine utile dans les jardins d'agrément et indispensable dans les jardins arborés, les vergers et les parcs. Capable de réduire de 60 à 80 % le volume des végétaux coupés, le broyeur de végétaux est une machine performante, endurante et surtout, autonome dès lors qu'elle est équipée d'un moteur thermique.

Zoom sur le broyeur de végétaux à essence et le broyeur de végétaux diesel.

Constituants d'un broyeur de végétaux thermique

Le broyeur de végétaux à moteur thermique est une machine puissante, voire très puissante, autonome car capable de travailler loin de toute source d'énergie et endurante car son moteur peut tourner longtemps sans la surchauffe à craindre sur les broyeurs électriques.

Un broyeur de végétaux thermique est constitué par :

  • son moteur thermique à essence ou diesel qui définit sa puissance depuis 6 CV jusqu'à 200 CV ;
  • son dispositif de coupe à couteaux, fléaux ou lames fixes qui détermine sa capacité de broyage des branches et des végétaux ;
  • ses entonnoirs et déversoirs pour insérer les végétaux et extraire les résidus de broyage ;
  • son principe de mobilité à roues intégrées, sur remorque ou embarqué sur un engin en fonction de son poids et de son volume.

Bon à savoir : le broyeur de végétaux est un moyen écologique de traiter les déchets végétaux. Il évite les écobuages générateurs de CO2, les transports en déchetterie et il valorise les résidus végétaux reconvertis en paillis végétal naturel, en compost ou en combustible de chauffage.

Moteur du broyeur de végétaux thermique

Le type de moteur choisi pour le broyeur de végétaux thermique influe directement sur ses capacités de broyage mais aussi sur sa masse et son volume, donc sur sa mobilité.

Broyeur de végétaux à essence

Ce sont des engins compacts qui peuvent être déplacés à la main grâce à des roues intégrées ou montés sur châssis routier (remorque) pour les plus puissants. Ils sont équipés d'un moteur 4 temps à essence (sans plomb) monocylindre de 250 cm³ à 500 cm³ pour une puissance de 6 CV à 18 CV, ce qui permet déjà de broyer en continu de grandes quantités de végétaux ainsi que des branches jusqu'à un diamètre de 100 mm.

Le moteur à essence moderne est souvent à démarrage manuel (lanceur) voire à démarrage électrique. Le refroidissement se fait par air et l'entretien reste limité aux vidanges, filtres, bougies à l'image de l'entretien d'une tondeuse thermique. Le moderne moteur à essence n'émet pas trop de nuisances environnementales ni sonores et d'autant plus lorsqu'il est caréné.

Bon à savoir : en général, le volume sonore du moteur thermique du broyeur de végétaux reste inférieur au bruit émis par le dispositif de broyage. Dans tous les cas, l'usage du broyeur de végétaux à moteur thermique est soumis à la réglementation sur le bruit au jardin.

Broyeur de végétaux diesel

Ce sont des broyeurs à usage intensif pour une utilisation professionnelle. En raison de leur poids important, les broyeurs diesel sont soit montés sur châssis routier (remorque), soit installés dans la benne ou en porte-à-faux sur un camion ou un tracteur agricole, voire auto-tractés pour certains broyeurs à roues motrices. Le moteur diesel (gazole) depuis 20 CV jusqu'à 200 CV autorise le broyage de tous les végétaux et de branches allant jusqu'à 300 mm de diamètre.

Le moteur monocylindre ou multicylindre est toujours à démarrage électrique alors que le refroidissement se fait par air ou par eau selon la puissance du moteur. Leur entretien est comparable à celui d'une automobile diesel ou d'un tracteur agricole pour les modèles disposant d'une centrale hydraulique.

Modèles de broyeur de végétaux thermique

Chaque système de broyage est adapté à la puissance du moteur. On distingue les broyeurs à couteaux, à fléaux et à lames fixes.

Broyeurs à couteaux

Le moteur thermique actionne la rotation d'un disque sur lequel sont disposés des couteaux tranchants. Au fur et à mesure de leur descente par leur propre poids sur le disque, les végétaux sont hachés par les passages des couteaux, puis les déchets de broyage tombent par gravité via un déversoir.

Le système de broyage par couteaux est le plus simple et le moins gourmand en énergie, bien adapté aux végétaux tendres (herbe, feuilles, petites branches) mais rapidement saturé par le volume et limité aux petits diamètres de branches. Le dispositif de coupe par couteaux équipe en règle générale les petits broyeurs thermiques à essence.

Broyeurs à fléaux

Sur un tambour entraîné en rotation par le moteur, sont disposés des fléaux (de 12 à 24) généralement à tranchants en Y. Le tambour assure la progression des végétaux depuis l'avaloir, les hache à l'aide des fléaux puis propulse les déchets via une goulotte (girafe) jusque dans un récupérateur.

Le système de broyage à fléaux est très performant mais réclame davantage de puissance que le système à couteaux, c'est pourquoi il n'équipe que des broyeurs de végétaux suffisamment puissants dont quelques-uns à essence mais le plus souvent diesel.

Broyeurs à lames fixes

Le dispositif de broyage à lame fixe conjugue le tambour d'avancement avec les couteaux mais ici, les couteaux sont fixes et ce sont les végétaux qui sont entraînés en rotation contre les couteaux. Le tambour permet la progression des végétaux dans l'avaloir et l'éjection des copeaux via la girafe.

Gourmand en puissance, le système à lame(s) fixe(s) n'équipe que les broyeurs diesel à forte motorisation.

Bon à savoir : certains broyeurs polyvalents multiplient ou combinent les systèmes de coupe, l'un pour les végétaux tendres, l'autre pour les branches.

Dispositifs d'alimentation et d'éjection

Il existe trois systèmes différents :

  • Sur les plus petits broyeurs thermiques, l'alimentation du broyeur en végétaux se fait par gravité. Il suffit d'insérer verticalement les végétaux dans l'avaloir pour que ceux-ci descendent d'eux-mêmes sur le dispositif de coupe puis que les copeaux tombent par gravité au sol ou dans un bac de récupération placé sous le déversoir.
  • Sur les systèmes à tambour, les végétaux une fois insérés sont entraînés par le tambour qui propulse ensuite les déchets dans un déversoir généralement à buse élevée (girafe) et orientable afin de les déposer dans la benne du porteur ou dans un contenant spécifique.
  • Sur les plus gros modèles de broyeurs thermiques, une centrale hydraulique actionne un tapis roulant qui entraîne les végétaux jusqu'au système de coupe puis déverse les déchets via une goulotte.

Mobilité du broyeur thermique

Jusqu'à une centaine de kilogrammes, le broyeur de branches peut être déplacé à la main grâce à sa conception compacte et ses deux roues. Seuls les broyeurs de végétaux à moteur essence sont conçus pour être déplacés à la main.

Au-delà de ce poids, pour tous les broyeurs diesel, le broyeur thermique est soit équipé de son propre châssis routier (remorque), soit déposé sur un engin porteur voire auto-tracté pour les plus imposants.

Bon à savoir : certains constructeurs ont équipé leurs broyeurs à déplacement manuel d'une barre de remorquage afin qu'ils puissent être tractés par une tondeuse auto-portée, un micro-tracteur ou un quad mais uniquement hors du réseau routier.

Broyeur de végétaux thermique : critères de choix

Le choix d'un broyeur de végétaux thermique dépend principalement du type d'usage et du diamètre des végétaux à broyer, notamment celui des branches.

Broyeur thermique pour le jardin

Pour broyer les débris végétaux du jardin (feuilles, herbe, branchage…), le broyeur thermique à essence compact pouvant être déplacé à la main suffit puisque, selon sa puissance et son système de coupe, il peut broyer des branches jusqu'à 10 cm de diamètre.

Bon à savoir : attention au thuya qui est un bois particulièrement difficile à broyer surtout lorsqu'il vient juste d'être coupé. Il est déconseillé de broyer du thuya encore vert dans un broyeur de végétaux.

Broyeur thermique pour les parcs et vergers

Devant être déplacé dans les rangs d'un verger ou dans les carrés d'un parc, le broyeur thermique sur remorque est le plus adapté d'autant plus que son déversoir permet de stocker les déchets directement dans la benne du porteur. Un broyeur sur remorque peut être tracté derrière un micro-tracteur, un quad, une voiture ou un camion selon son poids.

Broyeur de végétaux après élagage

Après un élagage important, le volume et la taille des branches à broyer peuvent réclamer l'usage d'un broyeur de végétaux pouvant réduire de gros branchages jusqu'à 30 cm. Il est alors judicieux soit de louer un broyeur diesel de forte puissance, soit de faire appel à un professionnel.

Bon à savoir : renseignez-vous sur l'existence dans votre commune d'un service gratuit ou participatif de broyage de végétaux à domicile ou renseignez-vous sur les réductions fiscales applicables aux services aux particuliers.

Broyeur de végétaux thermique : achat ou location

À moins de pouvoir se passer de la présence d'un professionnel pour l'entretien du moteur, il est préférable d'acheter un broyeur thermique dans une enseigne locale (jardinerie, magasin de motoculture…) plutôt que sur Internet ; d'autant plus que le poids de la machine obère en frais de port l'éventuelle économie faite sur l'achat en vente par correspondance.

Pour la location, songez à demander le coût de la livraison et de l'emport à moins de posséder le véhicule tracteur et/ou la remorque capable d'emporter la machine.

Bon à savoir : attention au poids d'un broyeur sur châssis routier (remorque). Une assurance auto classique ne couvre qu'une charge tractée < 500 kg et certains broyeurs diesel peuvent entraîner un PTR (poids total roulant) supérieur aux normes du véhicule tracteur ou du permis de conduire B.

Motorisation Type de broyeur Mobilité Prix d'achat Tarif location
Thermique essence Couteaux Manuel 700 € / 1 200 € 100 € / jour chez un professionnel
Thermique essence Couteaux Sur châssis 1 500 € / 3 000 € 250 € / jour chez un professionnel
Thermique diesel Fléaux Sur châssis > 4 000 € 60 € / heure par un professionnel
Thermique diesel Hydraulique Auto-tracté > 25 000 €

Pour en savoir davantage sur l'élagage et la coupe du bois :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides