Choisir ses azalées

Écrit par les experts Ooreka

Andrea_44/CC BY 2.0/Flickr

Chez les arbustes d'ornement, les azalées s'imposent parmi les favoris. Leurs superbes floraisons de printemps, abondantes et généreuses en couleurs, les rendent incontournables pour tout jardinier amateur de raffinement. En revanche, ces beautés venues d'Asie possèdent de nombreuses exigences.

Partons à la découverte des azalées, qui donneront une note de gaieté à votre jardin.

Choix des azalées : caractéristiques de ces plantes

Le nom "azalée", souvent à tort mis au masculin, est en réalité féminin. Ces plantes sont cousines ou quasi sœurs des rhododendrons et forment avec eux un groupe immense (environ 800 espèces).

Famille des azalées

Les azalées et les rhododendrons sont issus de la famille des Éricacées.

Deux différences principales existent entre ces deux variétés :

  • la taille : les rhododendrons peuvent atteindre 3 m de haut, alors que les azalées peinent à dépasser 1,20 m ;
  • le nombre d'étamines.

Mais, pour faire simple, considérez que l'azalée est un modèle réduit du rhododendron.

Bon à savoir : plantées en massif, dans de la terre de bruyère, les azalées se mélangent très bien avec les camélias, les bruyères, les hortensias, les érables du Japon, les vivaces de printemps… et bien sûr les rhododendrons.

Différents genres d'azalées

Comme ils sont nombreux, les différents spécimens ne s'accommoderont pas de la même exposition ou orientation.

Azalée d'extérieur

Symbolisée par l'azaléa japonica (ou azalée japonais), non gélive (jusqu'à -20°C), elle doit- être impérativement plantée à l'ombre ou mi-ombre.

Elle préfère les sols acides, et fleurit de d'avril à mai. Elle est connue pour ses fleurs violettes ou mauves, mais la palette de ses couleurs est très étendue (du pastel au coloré).

À noter : elle supporte des hivers rigoureux, même en pot sur un balcon. Prenez toute fois soin de l'abriter du vent (qui amplifie la froideur), surtout si le contenant n'est pas en terre.

Azalée d'intérieur : un brin capricieuse

Plébiscitée des années 1970 jusqu'à la fin des années 1990 pour son caractère exotique, l'azalée d'intérieur se réinvente aujourd'hui grâce à de nouvelles formes ou couleurs (sur tige, bicolore, saumon, ou avec un liseré au bord des pétales…).

Aussi élégante soit-elle, cette plante est assez exigeante…:

  • si elle ne supporte pas le froid, elle n'apprécie pas non plus la chaleur (la maintenir entre 15°C et 20°C est idéal) ;
  • la lumière directe est à éviter, une exposition mi-ombre est optimale (mais elle n'apprécie pas non plus la pleine ombre) ;
  • un arrosage bihebdomadaire permet à la motte de s'assécher convenablement (attention, l'azalée d'intérieur déteste les excès d'eau, mais il vaut mieux ne pas manquer un arrosage).

Conclusion : de l'eau mais pas trop !

Bon à savoir : l'azalée perd un grand nombre de feuilles régulièrement. Secouez-la (pas trop fort quand même...) en tenant la motte fermement pour l'en débarrasser.

Critères de choix des azalées

Quelques recommandations pour faire un bon achat sont toujours utiles.

L'aspect général de l'azalée renseigne toujours son état de santé, pour s'en assurer, prenez le temps d'inspecter :

  • La rigidité des branches : c'est une plante ligneuse, donc ses branches doivent être dures. Si elles vous semblent molles, c'est qu'il y' a probablement eu un excès d'eau.
  • Les feuilles : elles doivent être d'un vert homogène (les jeunes pousses peuvent être vert clair) et surtout vigoureuses (des feuilles tournées vers le bas ou recroquevillées sont des indicateurs très négatifs).
  • La motte : l'azalée racinant beaucoup, sa motte doit-être compacte (non friable) et solidement attachée au contenant, mais également ne surtout pas avoir de traces de moisissures.

À noter : sachez qu'une azalée (d'extérieur comme d'intérieur) achetée fleurie en dehors de la période de floraison (d'avril à mai) a été forcée. Son cycle naturel s'en trouvera bouleversé et votre plante ne fera pas de fleurs le printemps suivant, mais seulement une bonne année après au moins !

Pour en savoir plus :

  • Le marcottage est une variété de bouturage réservée aux végétaux ayant de longues tiges souples, comme les azalées. Réussite assurée !
  • Facile d'entretien et très résistant, le rhododendron vous offrira un massif de fleurs éclatantes au printemps, avec un beau feuillage toute l'année. À planter sans modération !
  • Les hortensias et les plantes de terre de bruyère (camélias, azalées, rhododendrons) tirent bénéfice d'un apport d'engrais spécifique, que nous vous présentons dans notre zoom sur les engrais pour fleurs.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides