Mauvaises herbes

L'hiver est la saison qui se prête le plus au désherbage car les végétaux y sont bien moins nombreux.

L'arrachage des herbes folles y est donc plus facile. Mais faut-il pour autant supprimer toutes les mauvaises herbes ? Certainement pas, et voici pourquoi.

 

 

Mauvaises herbes : en quoi sont-elles mauvaises ?

Les mauvaises herbes ne méritent pas cette appellation car il n'y a rien de mauvais en elles, et ce jugement de valeur déplaît aux botanistes, à juste titre.

Il s'agit en fait d'adventices - c'est leur nom - auxquelles on reproche de se trouver en très grand nombre là où elles ne sont pas désirées, comme par exemple :

  • Sur la pelouse.
  • Dans les interstices du revêtement de la terrasse.
  • Dans les massifs, bordures et plate-bandes.
  • Dans les jardinières.
  • Au jardin potager.
  • Dans les champs cultivés.

L'adventice a pour fâcheuse manie de s'inviter partout, là où le vent et les pollinisateurs la portent. Cette « mauvaise herbe » est plus exactement une herbe sauvage locale (dite aussi endémique) qui peut être une plante ligneuse ou une plante herbacée.

Bon à savoir : avant de détruire une mauvaise herbe, il est vivement conseillé de rechercher quelles sont ses particularités et quelle est son action positive sur le plan environnemental.

Utilités des mauvaises herbes

Cessons de jeter la pierre à ces herbes spontanées, certes envahissantes, mais qui s'avèrent bien utiles. Un désherbage outrancier n'aura pour effet que d'exposer plus encore de fleurs, fruits et légumes. Apprenons à contrôler les mauvaises herbes plutôt que de les exterminer à l'aveuglette.

Les adventices se montrent utiles dans bien des cas. Elles ont la particularité :

  • De participer à l'équilibre des écosystèmes en servant de nourriture à de nombreuses espèces animales et en constituant des abris où les auxiliaires des jardins peuvent s'abriter et se reproduire (insectes utiles, petits animaux).
  • De contenir des principes actifs grâce auxquels les adventices peuvent être classées dans la catégorie des plantes médicinales : c'est le cas de nombreuses mauvaises herbes comme par exemple le Plantain, le Fenouil commun, la Véronique, le Coquelicot, l'Ortie, le Chiendent officinal, le Pourpier, un puissant antioxydant.
  • D'éviter la propagation de certaines maladies des végétaux, sauvant ainsi les récoltes de fruits et légumes.

Bon à savoir : certaines adventices sont comestibles par l'homme... Qui n'a jamais dégusté un succulent pavé de saumon et sa sauce à l'ortie ?

Mauvaises herbes : les contrôler de façon écolo

On peut respecter les mauvaises herbes sans toutefois se laisser envahir. Il suffit pour cela de simplement les contrôler.

L'hiver étant une saison où l'on passe moins de temps au jardin, les adventices peuvent en profiter pour ensemencer largement la terre et pulluler au printemps. Plutôt que d'employer des pesticides toxiques, on peut par exemple :

  • Biner régulièrement pour déloger les graines d'adventices et limiter leur prolifération.
  • Cultiver de la luzerne en lieu et place des légumes ou des fleurs : appelée aussi Grand trèfle, elle livre une véritable concurrence aux herbes folles, limitant leur installation de façon on ne peut plus naturelle... et bénéfique puisque l'azote contenu dans l'air est fixé dans la terre grâce à la luzerne qui, en plus, constitue un excellent engrais vert riche en sels minéraux et vitamines.
  • Utiliser un désherbant naturel à préparer soi-même : une solution toutefois difficilement envisageable lorsque l'on possède un grand jardin mais pratique pour désherber au cas par cas et donc choisir d'éliminer une mauvaise herbe ou pas. Il peut s'agir de l'eau de cuisson des pommes de terre, d'eau bouillante fortement salée, de vinaigre blanc, de purin d'ortie.

Bon à savoir : on trouve dans les magasins spécialisés des désherbants naturels. N'hésitez pas à demander conseil aux spécialistes pour savoir quelles adventices éliminer.

Pour en découvrir davantage :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides