Gestion différenciée

Gestion différenciée

Avoir un jardin tiré à quatre épingles, voilà un modèle dépassé ! Permettre à la nature de reprendre en partie ses droits, mais dans des zones définies, est un des principes de la gestion différenciée.

Découvrons cette nouvelle approche d'entretien des espaces verts, applicable au jardin !

Gestion différenciée : une approche inspirée des pratiques urbaines

La gestion différenciée consiste à entretenir de façon spécifique un espace donné, divisé en unités à vocations différentes.

Ce modèle est de plus en plus utilisé pour gérer les espaces verts en ville : alors que certaines zones sont entretenues très attentivement, à l'entrée de la ville ou en son cœur, d'autres restent plus sauvages. Les avantages sont d'ordre :

  • économique, à moyen ou à long terme : la gestion différenciée conduit à un entretien moins important dans l'ensemble (diminution de la fréquence des tontes, du désherbage, etc., sur certains espaces) ;
  • écologique : la faune et la flore sauvage peuvent recoloniser des milieux adaptés à leurs besoins, et la quantité de produits phytosanitaires utilisés est réduite.

Applications aux jardins privés de la gestion différenciée

Appliquer la gestion différenciée au jardin consiste tout d'abord à définir différentes zones en fonction de leur utilisation ; puis à leur appliquer un traitement particulier.

Miser sur l'écologie

Il s'agit avant tout d'une démarche respectueuse de l'environnement, par la mise en œuvre de pratiques visant à réduire la pollution, à économiser la ressource en eau et à favoriser la biodiversité, comme :

  • le bannissement des produits phytosanitaires ;
  • le paillage, à l'aide de copeaux de bois par exemple, qui permet à la fois d'enrichir le sol, d'éviter le désherbage et de limiter l'arrosage ;
  • le compostage, pour recycler les déchets végétaux et nourrir la terre du potager ;
  • l'installation d'abris pour la faune (insectes, oiseaux, etc.) ;
  • la liberté laissée à la flore sauvage de se développer ;
  • le désherbage mécanique, etc.

Il n'est pas toujours évident de changer ses pratiques et de dépasser les idées reçues : un jardin dans lequel on laisse des espaces de liberté n'est pas forcément un lieu laissé à l'abandon !

Varier la hauteur de tonte

Une des premières étapes est d'opter pour la tonte différenciée ! Il n'est pas forcément utile de tondre à ras l'ensemble du jardin, chaque semaine.

  • Les zones à proximité de la maison, souvent fréquentées pour se détendre ou jouer, sont tondues régulièrement. On évite toutefois de descendre en dessous de 6 cm pour favoriser le développement de la microfaune.
  • Les zones plus éloignées de la maison, les abords du potager ou le verger font l'objet de quelques fauchages annuels seulement. La flore typique de la région peut ainsi s'y développer, les plantes sauvages fleurir librement. Si l'aspect esthétique est particulièrement intéressant, la dimension écologique l'est tout autant : les pollinisateurs viennent y butiner, les insectes bénéficient de leurs végétaux fétiches pour accueillir leur descendance…

Il est possible de créer des allées au sein des zones enherbées, avec un passage de tondeuse.

Bon à savoir : laissez un carré d'orties pour attirer les papillons ; pas moins d'une cinquantaine d'espèces les utilisent comme plante hôte !

Conserver des haies

La présence de lisières sauvages autour du jardin, composées d'essences locales, est particulièrement intéressante :

  • Riches en nectar, pollen et baies, elles sont sources de nourriture.
  • Denses, elles offrent des abris naturels pour la faune.

À noter : les viornes, sureaux, cornouillers, amélanchiers, etc., offrent des fruits dont les oiseaux sont très friands.

Laisser des abris naturels

Différents abris peuvent servir de refuges aux espèces animales :

  • Un petit muret ou un tas de pierres offrent de multiples recoins où se cacher ! Ils accueillent crapauds, lézards, insectes, etc.
  • Un tas de bois est le gîte idéal pour les hérissons.
  • Un point d'eau naturel représente un écosystème très riche.

Profitez d'un jardin plein de vie grâce à nos contenus !

  • Attirez les coccinelles dans votre jardin pour profiter de ces précieuses alliées.
  • Offrez un abri aux insectes en leur construisant un hôtel sur mesure !
  • Cultivez une pelouse fleurie, pour associer esthétique et écologie.
  • Accueillez un hérisson dans votre jardin pour venir à bout des nuisibles.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides