Fauchage tardif

Écrit par les experts Ooreka
Fauchage tardif

Pratiquer le fauchage tardif, c'est agir pour la biodiversité en laissant à la nature le temps de développer des zones refuges pour les petits animaux et les insectes pollinisateurs. La survie de bien des espèces de plantes est également préservée. Voici plus en détail les avantages du fauchage tardif.

Fauchage tardif : qu'est-ce que c'est ?

Le fauchage tardif – qui implique de connaître parfaitement la biodiversité des zones concernées – consiste à faucher l'herbe aux abords routiers selon des paramètres précisément déterminés. Un plan des différentes zones est donc établi. Le fauchage tardif prend en compte :

  • le recensement des zones visées par le fauchage tardif ;
  • la période de fauchage, établie en fonction de l'implantation géographique et des critères de sécurité routière ;
  • les particularités propres à chaque zone, telles que la nature du sol et l'identification des plantes indésirables qui colonisent les zones visées.

Afin que le fauchage tardif soit effectué dans les règles, les différentes collectivités font appel à une main-d'œuvre formée. L'entretien des abords des routes et fossés implique :

  • une parfaite connaissance des hauteurs de coupe à proximité immédiate des voies de roulement : il est en effet fondamental que les sols ne soient pas décapés uniquement pour limiter le nombre des interventions. On doit au contraire conserver aux plantes une certaine hauteur, entre 10 et 20 cm ;
  • le respect des nappes phréatiques, ce qui interdit l'utilisation de produits traitants dangereux pour l'environnement ;
  • le ramassage impératif des coupes après chaque fauchage tardif : celles-ci sont ensuite utilisées pour créer un compost ou nourrir le bétail.

Le fauchage tardif exige également que les gyrobroyeurs ne détruisent pas à leur passage les plantes à faible développement. Celles-ci doivent pouvoir s'autogérer. Aussi doit-on faire en sorte de préserver les substrats filtrants présents dans les zones pauvres.

Bon à savoir : dans certains cas, et notamment lorsque la flore est constituée de grandes plantes à développement rapide, le fauchage tardif doit être effectué plus rapidement afin de préserver la visibilité des usagers des routes, et donc leur sécurité.

Avantages du fauchage tardif

Contrairement au fauchage intempestif, le fauchage tardif qui répond à des règles drastiques est extrêmement important. Grâce à lui, le cycle de la nature est parfaitement respecté. Ce fauchage raisonné permet par exemple :

  • aux plantes (annuelles mais aussi bisannuelles) de mener à terme leur cycle végétatif et de grainer pour se reproduire ;
  • de faciliter l'implantation des plantes fragiles comme les orchidées sauvages ;
  • de préserver les niches écologiques.

Ainsi :

  • Les insectes butineurs peuvent profiter du nectar des fleurs.
  • La pollinisation est favorisée.
  • Les petits animaux se réfugient facilement dans les herbes et fleurs non fauchées.
  • Les plantes interagissent.

Bon à savoir : le fauchage tardif permet aussi aux animaux de trouver la nourriture indispensable à leur survie.

Pour approfondir le sujet :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides