Lune rousse

Lune rousse

Au printemps, la végétation se développe rapidement grâce aux belles journées ensoleillées. Mais les nuits sont souvent très froides, et la différence de température est redoutable pour les jeunes plants, bourgeons et fleurs en pleine croissance… Pour protéger les végétaux pendant la lune rousse et profiter d'une belle production ultérieure au jardin, quelques précautions s'imposent !

Le point maintenant.

Lune rousse : une période sensible au jardin

La période de lunaison qui suit Pâques est un moment sensible au jardin. Ces 29 jours, généralement à cheval sur avril et mai, sont marqués par :

  • des températures clémentes en journée ;
  • des nuits sans nuages souvent très froides ;
  • des risques de gelées non négligeables ;
  • du vent accentuant les effets du froid.

Cette période est appelée « lune rousse », en référence à la couleur que prennent les jeunes pousses et les bourgeons détruits par le froid.

Au jardin, il est indispensable de prendre quelques précautions jusqu'à l'arrivée de la nouvelle lune, au mois de mai.

Bon à savoir : les « saints de glaces », période redoutée pour ses gelées, étaient fêtés jusque dans les années 1960 les 11, 12 et 13 mai.

Quelles précautions prendre durant la lune rousse ?

Éviter de planter ou semer trop tôt

Certaines plantes, comme les légumes-fruits (tomates, melons, courgettes, concombres, potirons, aubergines, piments, poivrons, etc.), sont particulièrement sensibles au froid. Il convient de :

  • ne pas les mettre en place au jardin avant la mi-mai, voire le début du mois de juin en fonction de la région ;
  • les protéger à l'aide d'une housse ou d'une cloche si les températures annoncées sont très basses.

De même, il est conseillé d'attendre avant de planter les fleurs annuelles (géranium, bégonias, etc.) achetées en jardinerie. Produites dans des serres, elles supportent souvent très mal le choc thermique au moment de leur arrivée s'il ne fait pas suffisamment doux.

Protéger vos plantes avec un voile d'hivernage

Le voile d'hivernage est un tissu léger, en polypropylène non tissé, de couleur blanche. Il présente de nombreuses qualités :

  • il est perméable à l'air et à l'eau : il évite ainsi la déshydratation des plants ;
  • il laisse passer la lumière : les plantes peuvent ainsi capter l'énergie nécessaire à la réalisation de la photosynthèse.

Appliqué sur le rang où les semis ont été réalisés, il réchauffe le sol et accélère la germination et le développement des plantules. Il est ainsi idéal pour protéger les jeunes plants de salade, de radis, de pommes de terre, de navets, etc.

Pour le maintenir en place, il suffit de déposer des planches ou des outils sur les bords.

À noter : dans le même esprit, on peut installer un tunnel sur les semis pour les préserver du froid et accélérer leur développement.

Le voile d'hivernage assure également la protection des végétaux d'ornement ou des arbres fruitiers à floraison précoce comme les cerisiers ou les pêchers. Il suffit de l'enrouler autour des organes sensibles à protéger (jeunes fruits, bourgeons, etc.) pour les préserver du froid.

D'autres infos pour vous aider à profiter d'un beau jardin :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Produits


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides